Critiques Séries : Quantico. Saison 3. Episode 3.

Critiques Séries : Quantico. Saison 3. Episode 3.

Quantico // Saison 3. Episode 3. Hell’s Gate.


Avec cet épisode, Quantico va enfin dans la bonne direction avec les cas de la semaine. Si je ne comprends toujours pas l’utilité de cette équipe de personnages qui n’a rien d’exceptionnel, le cas de la semaine de « Hell’s Gate » était un peu plus intéressant que celui de l’épisode précédent. Disons que l’avantage ici est que la série parvient à nous raconter une intrigue divertissante et fun. C’est tout ce que l’on est sensé attendre de la part d’une comédie de ce genre là et je suis donc un peu plus heureux. Le premier épisode de la saison 3 donnait l’impression que Quantico était une toute nouvelle série et cet épisode vient alors confirmer que la série a enfin une direction à prendre, à condition qu’elle sait très bien la prendre. Ce n’est pas aussi crétin que l’épisode précédent et l’intrigue a donc ici un peu plus de sens dans ce que la série veut mettre en place. C’était une bonne chose que de voir Owen avoir droit à une affaire. C’est une petite chose mais étant donné qu’il y a toujours une question à se poser sur pourquoi cette équipe a ces affaires, c’était une bonne chose que de voir Owen. Le procédé utilisé par le scénario reste très classique mais dans un sens, c’est un peu plus rythmé et plus sympathique. Donc on ne va pas bouder notre plaisir, surtout quand la série est réellement capable de faire des trucs plus originaux.

Ils ont donc eu à gérer cette affaire car c’est un procès important et que les US Marshals n’ont pas réussi à faire le boulot. On comprend donc mieux pourquoi le FBI peut faire appel à cette équipe souterraine qui va faire le boulot que d’autres sont incapables de faire (ou ne pourraient pas faire pour des questions éthiques). La série reste cependant très évasive et fait évoluer l’intrigue de l’épisode dans ses grandes lignes mais au moins, dans les grandes lignes il y a quelque chose de divertissant qui change de ce que l’on a pour habitude de voir. Il y a quelques twists sympathiques et des révélations qui permettent à l’épisode d’évoluer tranquillement pendant que Quantico continue de développer la relation entre les personnages. Notamment les discussions entre Alex et Shelby. J’aime bien ces deux femmes car elles vont tellement bien ensemble. Ce sont les femmes qui font l’intérêt de Quantico, même si par moment on peut dire que ce ne sont pas les meilleurs agents que l’on a pu voir dans le genre. On va donc dire que Quantico reste un divertissement sans grandes ambitions si ce n’est celle de nous divertir et de nous offrir des cas de la semaine un peu plus fun que ce que les deux premiers épisodes nous avaient offerts.

Note : 6/10. En bref, cela faisait un bout de temps que Quantico n’avait pas été aussi sympathique à suivre malgré les erreurs inhérentes à la narration de la série.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article