Critiques Séries : Supergirl. Saison 3. Episode 16.

Critiques Séries : Supergirl. Saison 3. Episode 16.

Supergirl // Saison 3. Episode 16. Of Two Minds.


Après un épisode indépendant sur la mère de Winn, qui n’était pas toujours très bon et qui semblait répété l’épisode du même genre que l’on avait vu sur Winn dans la première saison de la série, Supergirl revient sur sa mythologie cette semaine avec « Of Two Minds ». C’est le premier épisode autant centré sur la mythologie que l’on peut voir depuis le retour de la série de sa pause et c’est une très bonne nouvelle. Car l’épisode fonctionne suffisamment bien. Nous avons dans cet épisode l’apparition de Pestilence, dont la présence rend malade tout le monde à National City. Mais ce ne sont pas que ses pouvoirs meurtriers que cet épisode met en avant dans cet épisode, alors que la Team Supergirl découvre bien rapidement l’identité du troisième Worldkiller. Kara et Imra vont alors nous propose un débat de super-héros vieux comme le monde : est-ce éthique de tuer quelqu’un dans le but de sauver des millions de gens ? Je dirais que ce débat est un peu trop usé à mon goût car l’on a tellement l’habitude de voir ça dans les séries de super-héros que l’impact n’est pas aussi fort maintenant qu’il n’a pu l’être pas le passé. L’idée de combattre une terrible maladie qui rend tout le monde malade est un choix judicieux car cela permet d’apporter un peu d’action et d’urgence dans un épisode de Supergirl. La série s’est longtemps reposée sur ses lauriers ces derniers temps même si tout n’est pas mauvais.

Donc c’est une bonne nouvelle que de revenir à des épisodes un peu plus rythmés. Cependant, tout ce que l’épisode tente de mettre en place n’est pas toujours efficace (ou en tout cas pas de la façon la plus fluide qu’il soit). Notamment le débat entre Kara et Imra sur le fait de tuer ou non Pestilence. Ce débat est long et n’apporte rien de neuf à l’histoire de Supergirl. Car la série ne capitalise pas vraiment sur le tout et se contente alors de faire des trucs tout ce qu’il y a de plus classique. Et c’est justement là l’erreur de cet épisode. Je pense qu’avec Imra ou encore Mon-El, Supergirl a échoué. Car la série n’arrive pas à sortir d’un schéma classique que l’on a l’impression d’avoir déjà vu des dizaines de fois auparavant. Et on va dire que c’est justement l’échec de cet épisode. De son côté, Sam va se retrouver face à face avec Reign dans une sorte de rêve psychédélique et sombre. On se serait cru dans Maléfique de Disney et je dois avouer que c’est presque trop chaotique mais bon, encore une fois la série veut nous proposer de développer la mythologie de Supergirl et donc l’histoire de cette saison 3. Fort heureusement, nous avons Lena dans les parages. Lena Luthor est quelqu’un que j’aime beaucoup et la série tente d’exploiter le personnage de façon juste et équitable. Finalement, Supergirl a donc réussi un truc mais pas à briller non plus.

Note : 6/10. En bref, un épisode sympathique mais sans plus dans Supergirl.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article