Critiques Séries : The Good Fight. Saison 2. Episodes 5 et 6.

Critiques Séries : The Good Fight. Saison 2. Episodes 5 et 6.

The Good Fight // Saison 2. Episodes 5 et 6. Day 436 / Day 443.


Quand elle veut, elle peut. The Good Fight choisit une fois de plus d’entrer dans l’actualité avec « Day 436 » dans ce qui est pour le moment le meilleur épisode de la saison. En reprenant le mouvement #MeToo dans cet épisode, la série fait quelque chose à quoi je m’attendais. The Good Wife le faisait, The Good Fight le fait depuis l’an dernier. Avec tout ce qui s’est passé depuis l’affaire Harvey Weinstein, c’est pile poil ce qu’il fallait à Robert et Michelle King pour écrire un épisode sur le sujet. Pour le coup, ils n’ont pas déçu car l’épisode est tout simplement brillant du début à la fin, tant sur les dialogues que l’utilisation soigneuse des personnages. Nous suivons donc une affaire de célébrité accusée d’agression sexuel. Et la série traite alors le sujet sous tous les angles possibles et imaginables. Mais au delà de ça, comme The Good Fight est une série très féminine (plus encore que sa grande soeur), la série explore aussi la façon dont le comportement des hommes peut affecter les femmes. La série ne décide pas de répondre aux questions qu’elle pose de façon simpliste et préfère donc nous fasciner (et ça fonctionne très bien). « Day 436 » n’est pas sans rappeler non plus « VIP Treatment », l’épisode de la saison 2 de The Good Wife où Alicia, Will et Diane doivent choisir d’accepter ou non le cas d’un masseur thérapeutique qui accuse un démocrate de harcèlement sexuel.

Dans cet épisode, Diane et son équipe acceptent l’affaire. Ils vont alors devoir analyser les deux versions de l’histoire, ainsi que questionner les accusés alors que l’un d’eux choisi de rester anonyme. Cet épisode comme celui de The Good Wife décide d’être une vraie course contre la montre, comme un épisode bouteille (alors que l’action de cet épisode comme celui de la grande soeur se déroule en grande partie dans les bureaux de la firme). Mais la série ne pouvait pas s’empêcher de faire une référence à The Good Wife avec l’histoire de meurtre de Wilk Hobson, l’avocat que Will avait frappé dans « VIP Treatment ». Il y a toujours une très belle connexion entre les deux séries et cela permet de réellement créer une vraie synergie que j’apprécie énormément. L’affaire fonctionne donc très bien et nous offre de belles opportunités pour nous accrocher du début à la fin. Par ailleurs, il y a quelque chose de fascinant mine de rien dans toutes ces scènes où Diane est dans son lit ou son canapé à regarder la télévision et zapper. Il y a toujours un message que la série tente de faire passer à sa façon, soit par les réflexions faites par les personnages à l’écran, ou encore les regards de Diane, exaspérée par ce qui se passe dans son propre pays et l’obsession de celui-ci pour Trump (alors qu’elle cherche désespérément une chaîne qui ne parle pas du Président). Ces scènes sont fascinantes et je dois avouer que c’est finalement une bonne idée que d’avoir autant intégré la politique dans la série.

Mais un si bon épisode ne pouvait pas donner un second brillant épisode. En effet, « Day 443 » n’est pas aussi efficace. Il n’est pas mauvais, mais pas aussi bon. Ce que j’apprécie dans l’histoire de cet épisode malgré tout c’est le fait que The Good Fight tente aussi de montrer la face des hommes qu’elle met en scène et Adrian en fait partie. Delroy Lindo (Blood & Oil, Believe) est quelqu’un que j’aime bien. Il m’inspire quelque chose de sympathique et la série l’utilise de façon plutôt intelligente. Du coup, Adrian semble être un personnage en lequel The Good Fight croit, sauf que malheureusement ce n’est pas ce qu’il y a de plus facile dans une série qui se veut aussi féminine. Dale, l’éditeur d’un site Internet débarque à Reddick Boseman dans le but d’engager Adrian. Adrian pense que le juge ne va pas accepter le changement de conseiller si tard dans le procès, mais Dale veut toujours tester car il veut Adrian dans son équipe après avoir vu comment il est. Mais aussi Franz Mendelssohn, un associé dans l’une des six plus grosses firmes de Chicago, demande à Adrian et Diane de le rejoindre avec les six autres firmes afin de discuter du fait que les avocats semblent être des cibles fétiches de tueurs en série.

Reddick Boseman est une très petite firme, donc quand on leur demande de rejoindre les Big Six, c’est un honneur que l’on ne peut pas refuser. Enfin, si on peut. La série continue d’exploiter le fil rouge de la saison qui est celui du meurtre de ces avocats. La réaction télévisée d’Adrian est assez fun et la série en fait encore une fois un grand moment qui n’est pas sans rappeler les interventions télévisées d’Alicia quand son mari était en pleine histoire. Finalement, The Good Fight a beau tenter d’être originale, cela ne fonctionne pas toujours. Mais globalement, c’est suffisamment efficace pour nous offrir de bons moments. Et le premier épisode des deux fait tellement de références à The Good Wife que ces « easter eggs » font fondre mon petit coeur de fan.

Note : 10/10 et 6/10. En bref, The Good Fight peut tout faire, même si tout ne fonctionne pas totalement pour autant.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

5e1vzw79zv 21/12/2019 18:13

Because small children understand these people grown to be as a result active in the heroes as well as account which it can make an amazing access point designed for presenting various kinds of authoring.

Maitre TOSSA 10/05/2018 08:29

Voyant marabout des sorciers occulte vaudou

Grand marabout voyant médium des sorcier vaudou, le grand prêtre et grand voyant, roi des puissant vaudou au bénin, au don naturel des travaux occulte vaudou et grand spécialiste des problèmes de couple, rituel très puissant de retour affectif rapide en 7 jours de votre aimé, retour affectif le plus efficace et gratuit de papa Tossa, retour de votre aimé par la puissance de grand maître des sorcier vaudou, quelque soit votre situation je vais vous aider à résoudre votre problème très rapide dans une voyance claire et rapide, vous qui avez des problèmes familiaux, problèmes de la sorcellerie, les malchances, protection contre tout danger, rituel très puissant de désenvoûtement et envoûtement, devenir riche, pacte avec vaudou, avoir plus de la chance, les impuissances, contactez moi rapide pour tous vos problèmes et vous aurez de la satisfaction au plus vite.

CONTACT:
E-mail: contact.marabout.vaudou@gmail.com
SiteWeb: www.marabout-vaudou-retour-affectif.com/
https://maraboutvaudourapide.wixsite.com/occulte
Tél: 00 229 97 63 86 57