Critiques Séries : Marvel’s Luke Cage. Saison 2. Episode 2.

Critiques Séries : Marvel’s Luke Cage. Saison 2. Episode 2.

Marvel’s Luke Cage // Saison 2. Episode 2. Straighten it Out.


Pour les vilains, ce n’est pas toujours facile de les introduire dans des séries du genre. L’introduction de Bushmaster dans l’épisode précédent était choquante et viscérale, donc on n’a pas vraiment besoin de plus pour apprendre à connaître le personnage ou en tout cas ce qu’il pourrait impliquer pour la suite de la saison. Incarné par le très charismatique Mustafa Shakir, on va voir le personnage dans cet épisode naviguer de scènes en scènes en nous donnant quelques informations sur son passé. Plus il gagne en pouvoir et plus un devient terrifiant, alors plus le personnage reste énigmatique. La scène dans sa salle de bain est le clou du spectacle et délivre tout ce que l’on peut attendre de la part d’une telle série. Surtout que Luke Cage n’est pas connue pour être une série très lumineuse mais suffisamment sombre donc les personnages sont importants eux aussi. Bushmaster va rendre visite à un restaurant jamaïcain nommé après sa propre mère, que Harlem est son héritage et lui appartient, sans parler du fait qu’il n’a pas besoin de balles pour tuer Luke Cage. Le fait que la série ne nous donne pas encore toutes les réponses sur sa mère et sur le fait que Harlem est sensé apparemment lui appartenir est intéressant. Cela permet de garder le côté énigmatique du personnage et c’est tout ce dont on a besoin à ce moment là de la saison. En tout cas, pour le moment.

Par ailleurs, l’histoire de Mariah évolue de façon assez drastique dans cet épisode. Un expert en stratégie suggère à Mariah que renouer avec fille pourrait lui être bénéfique pour sa campagne de réélection. Elle va alors rendre visite à sa fille, Tilda et Tilda arrive à Paradise dans le but de donner une seconde chance à sa mère. Peut-être que Tilda était effrayée par la liste de course de Bushmaster mais tout cela lui aura permis de renouer avec sa mère. L’histoire de cette saison est alors beaucoup mieux développée et créée une dynamique intéressante qui change de ce à quoi je dois avouer que je m’attendais au départ. La série n’oublie dans cet épisode aucun personnage même si Luke n’est clairement pas le point central. Bushmaster, Tilda et Mariah, mais aussi Claire, sont beaucoup plus présents et leurs histoires évoluent plus rapidement que celle de notre héros Luke Cage. La relation entre Claire et Luke est un élément que la série continue d’exploiter même si Claire n’est pas nécessairement mon personnage préféré. C’est elle qui créé une sorte de lien entre toutes les séries The Defenders, mais sa relation avec Luke n’est pas l’aspect le plus intéressant de cet épisode. Maintenant que l’on a toutes les cartes en main et que toutes sont intéressantes, j’ai hâte de voir ce que la suite de la saison nous réserve.

Note : 7.5/10. En bref, j’ai hâte de voir la suite de la saison.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article