Critiques Séries : Supergirl. Saison 3. Episode 21.

Critiques Séries : Supergirl. Saison 3. Episode 21.

Supergirl // Saison 3. Episode 21. Not Kansas.


C’est bon, la saison 3 de Supergirl est officiellement en train de partir en sucette. Ne vous méprenez pas, j’aime beaucoup Supergirl mais cet épisode est une catastrophe sur bien des points et j’ai l’impression que la série va avoir énormément de mal à proposer quelque chose de neuf dans les futurs épisodes (qui vont conclure la saison). Je ne pense pas que tout ce que cet épisode tente de faire ne pourrait pas fonctionner mais le scénario ne sait pas comment le faire fonctionner. Transformer une série de superhéros en une leçon sur le contrôle des armes n’est pas forcément ce qu’il y a de plus facile (regardez The Punisher sur Netflix par exemple) mais cela ne veut pas pour autant dire que je suis contre cette idée car elle n’est pas mauvaise. Je ne suis pas non plus opposé au fait que la mère de Kara et la ville de son enfance ont survécu à la destruction de Krypton. Argo City fait partie intégrante de la mythologie des comics de Supergirl de ce que j’ai pu lire ici et là donc dans un sens, ce n’est pas une mauvaise chose. Je trouve dommage que la série ait un peu de mal à rendre le tout suffisamment logique dans la dynamique de Supergirl. Et forcément, le fait que Kara retrouve sa mère est quelque chose qui a un vrai potentiel émotionnel compte tenu de ce que la première saison de la série avait pu faire autour de cette histoire là.

Si par moment j’ai cru que la saison 3 serait la plus cohérente de toutes les saisons de Supergirl, plus le temps passe et plus cela devient compliqué. L’intrigue des Guardian reste étrange dans la narration de la série, CatCo n’a pas été suffisamment bien exploité et il y a toujours des épisodes de remplissage ici et là qui s’avèrent être un brin décevants à mon goût. Je pense que la série a perdu ce qui pouvait lui permettre de se concentrer sur quelque chose. Notamment depuis que Mon-El est revenu et que la Légion des Superhéros a pris de plus en plus de place dans la narration de Supergirl. En revenant, la série a fait le ménage : au revoir les Wordkillers, les Légionnaires et maintenant on doit donc se concentrer sur Argo City ? Sauf que Argo City n’est pas suffisamment intégrée dans l’histoire de la série à mon goût pour que l’on ait quelque chose à faire de cette ville. Le problème n’est donc pas la révélation de l’existence d’Argo City mais plutôt la façon dont la narration de Supergirl a géré l’ensemble. Cela manque de cohésion et forcément la saison part alors un peu en sucette à mon goût. La série tente avec cet épisode de revenir à l’arc émotionnel de Kara au début de la saison mais cela se fait de façon très difficile. Erica Durance donne tout ce qu’elle a, Melissa Benoist tente elle aussi de faire du mieux qu’elle peut sous les traits de Kara, mais malgré les efforts de tout le monde il manque ici un petit quelque chose. Dommage.

Note : 4/10. En bref, une déception à deux épisodes de la fin de la saison.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

CC 09/06/2018 15:06

J'ai apprécier cette épisode.
D'ailleurs c'est quand que vous publier votre critique de la saison 2 de Riverdale et aussi de la dernière saison de Kingdom ?