Critiques Séries : Dietland. Saison 1. Episode 6.

Critiques Séries : Dietland. Saison 1. Episode 6.

Dietland // Saison 1. Episode 6. Belle of the Beast.


Dans ce huis clos assez pesant, Dietland perd un peu de sa superbe et surtout de son intérêt. Si l’épisode est construit afin de nous faire ressentir le côté claustrophobe que vit Plum ici, ce n’est pas ce que j’ai préféré dans Dietland jusqu’à présent. L’intrigue de Leeta est celle qui avance le moins dans cet épisode. Elle conduit la police dans une course poursuite qui n’implique rien de réellement brillant et surtout qui ne permet pas à la série d’évoluer dans la direction que j’aurais pu souhaiter. Dans cette histoire de faux semblants la série s’égare peut-être un peu trop. Disons qu’il y a tellement d’éléments, entre l’absurdité de l’esprit de Plum et le reste de la série, il manque quelque chose. Toute l’histoire de Jennifer n’évolue pas vraiment dans la bonne direction non plus alors que la série perd un peu pied. Disons que l’on a l’impression ici que Dietland ne sait pas trop où est-ce qu’elle veut aller avec tout ce qu’elle a entre les mains. Il y a tellement d’intrigues différentes que ce n’est pas toujours simple de faire ce qu’il faut faire pour aller de l’avant. Même Plum n’intrigue pas plus que ça dans cet épisode et Joy Nash est pourtant parfaite. Mais sans trop savoir pourquoi, rien n’a réellement été fait dans cet épisode pour que l’on ait envie de voir l’épisode suivant.

Cela ne veut pas pour autant dire que tout est à jeter mais Dietland est un peu dans une sorte d’impasse qui ne permet pas de voir les choses en grand. Au Austen, Kitty a du mal à accepter les choses. Elle regrette déjà de ne pas avoir démissionné face à Stanley. Les différentes interactions de Plum n’impliquent pas suffisamment de substance pour que l’on ait réellement envie d’aller de l’avant. C’est dommage car c’est un peu l’héroïne de l’histoire et si cette dernière n’ait pas suffisamment intéressante, elle risque de perdre tout son intérêt et surtout de ne plus trop me donner envie de poursuivre l’aventure alors que Dietland reste une bonne série dans l’ensemble jusqu’à présent. En rapprochant le personnage d’autres personnages (comme de Julia), on sent que la série tente de nous intéresser à tout un tas de choses mais par moment j’ai aussi l’impression que Dietland n’arrive pas à aller l’avant car elle est dans l’attente de passer à la suite. Adapter un roman n’est pas ce qu’il y a toujours de plus facile quand la fiction devient une série mais j’espère que le prochain épisode saura rectifier le tir car ce serait dommage de ne pas parvenir à nous donner envie de terminer une saison qui avait pourtant tellement de potentiel au départ.

Note : 4/10. En bref, la série perd pied, en espérant que cela ne soit qu’un passage à vide…

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article