Critiques Séries : Hang Ups. Saison 1. Episodes 1 et 2 (UK)

Critiques Séries : Hang Ups. Saison 1. Episodes 1 et 2 (UK)

Hang Ups // Saison 1. Episodes 1 et 2.


Vous avez peut-être déjà vu Web Therapy avec Lisa Kudrow et Hang Ups est tout simplement son adaptation britannique avec dans le rôle titre Stephen Mangan. Plus connu pour avoir été l’un des héros de Episodes et récemment de la très médiocre The Split, Stephen Mangan propose donc ici de jouer la carte du thérapeute et sincèrement, je dois avouer que c’est une belle réussite. Produite par Channel 4, Hang Ups est aussi bonne que la série originale dont elle est le remake. Ce n’est pas facile de faire des remakes (et d’ailleurs, c’était l’un des sujets de Episodes, la série dont Stephen Mangan était le héros). C’est donc déjà drôle à proprement parler dès le départ et j’aime bien l’originalité qui découle de Hang Ups et de cette énergie créatrice qui fait une vraie comédie efficace. C’est souvent improvisé, ce qui permet de laisser libre court à l’imagination de son casting. Si l’on n’aurait probablement pas choisi Richard Pitt comme thérapeute en ligne, notamment car il est un petit nouveau dans le genre, il est dans Hang Ups une petite cerise sur un gâteau à la crème. On apprend alors à le connaître lors de son premier jour en tant que thérapeute en ligne, travaillant de chez lui. La série décide aussi de nous raconter les coulisses de sa vie, comme Web Therapy pouvait le faire elle aussi, en dehors de ses séances.

L'adaptation anglaise de la série américaine Web Therapy.

Tout cela permet aussi d’avoir quelques guests sympathiques lors de ces deux premiers épisodes et Channel 4 semble clairement soutenir le truc jusqu’au bout. Stephen Mangan donne le meilleur de lui-même afin de nous faire croire à l’aventure qu’il tente de nous faire vivre, avec l’humour anglais qui va avec bien entendu. Richard est endetté jusqu’au cou, sauf que sa femme ne le sait pas. Son boulot n’est pas le plus important là dedans car c’est clairement Richard qui prend le plus de place dans la série ici. Et c’est lui qui est notre entrée en matière. Je ne sais pas trop dans quelle direction la série compte aller et si elle va suivre. Nous avons tout de même droit à David Tennant dans le second épisode, ce qui est plutôt pas mal et la situation que Hang Ups tente de nous offrir est particulièrement fun. Tout cela vient alors nous démontrer aussi à quel point l’improvisation dans les séances elles-mêmes est un élément important qui fait son bout de chemin ici. Cela rappelle forcément ce que Web Therapy faisait déjà avec Lisa Kudrow. J’ai déjà hâte de voir la suite de la saison tant le tout semble pour le moment fonctionner. Si généralement ce sont les séries britanniques qui ont un remake américain, cette fois-ci c’est une série américaine qui a le droit à sa version britannique. Comme quoi, tout peut arriver.

Note : 7.5/10. En bref, une agréable surprise.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article