Critiques Séries : Liza on Demand. Saison 1. Pilot.

Critiques Séries : Liza on Demand. Saison 1. Pilot.

Liza on Demand // Saison 1. Episodes 1 et 2.


Youtube Red continue de proposer des séries originales et cette fois-ci ce n’est pas la suite d’un film (ou son reboot) avec cette petite comédie créé par Harry Elfont (Mary + Jane), Deborah Kaplan (Le témoin amoureux) et Liza Koshy (Escape the Night, Freakish). Si vous ne connaissez pas Liza Koshy, il faut alors découvrir sa chaîne Youtube qui raconte les aventures d’une jeune femme avec de grands rêves. Liza on Demand s’inspire alors de chaîne et de sa propre vie. Avec plus de 15 millions d’abonnés, elle reste une personnalité de Youtube importante et dans la plus grande tradition de Youtube Red, elle est l’héroïne de sa propre série. Le talent qu’elle démontre dans ces deux premiers épisodes est une preuve que Liza Koshy est probablement une comédienne qu’il faudra suivre dans les prochaines années. Je ne serais pas surpris que les networks et/ou chaînes du câble saute dessus rapidement pour lui confier les rênes d’une série (ce qui dans un sens pourrait bien être une bonne chose). Par moment, Liza on Demand vient alors faire penser à ces comédies comme Unbreakable Kimmy Schmidt, ce qui permet de laisser suffisamment de place à l’actrice de montrer l’étendue de ses talents tout en donnant aux spectateurs ce qu’ils pouvaient aimer dans sa chaîne Youtube.

Liza subit bien des mésaventures pour réussir sa vie.

Le fait que nous ayons un personnage principal qui gagne sa vie avec l’économie des années 2010 est quelque chose d’assez inspirant. Certaines scènes sont assez cocasses comme quand Liza se déguise en mec dans le second épisode. La scène est amusante pour ce qu’elle propose mais aussi dans sa façon de démonter la virilité à sa façon. La série cherche à explorer plusieurs thématiques différentes au fil des épisodes mais certaines scènes jouent de trucs classiques de comédies comme le mec qui fait caca dans les chiottes et qui n’a pas de PQ. Car finalement, tous les petits boulots de Liza sont des occasions de montrer comment les femmes sont traitées par les mecs, de se rappeler de ce qu’était l’université maintenant que l’on est adultes, etc. Mais même si la série est inspirée (surtout l’épisode 2 par rapport au premier), et qu’elle est drôle (encore grâce au second plus qu’au pilote), je dirais que Liza on Demand manque d’histoires pour réellement relier le tout. Pour le moment ce n’est pas la comédie du siècle mais elle sait faire rire quand elle le veut donc ce n’est pas si mal que ça. La série se veut éducative (les messages à la fin du second épisode sont sympathiques, notamment sur la transition du changement de sexe) mais elle doit gagner en caractère.

Note : 5.5/10. En bref, sympathique entrée dans le monde d’une Youtubeuse.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article