Critique Ciné : Reprisal (2018)

Critique Ciné : Reprisal (2018)

Reprisal // De Brian A. Miller. Avec Bruce Willis, Frank Grillo et Johnathon Schaech.


Il s’agit tout de même de la troisième collaboration entre Bruce Willis et Brian A. Miller (avant la quatrième à venir prochainement : 10 Minutes Gone). Si dans un sens cette collaboration devrait vraiment s’arrêter pour des raisons qui sont simples et gênent un peu la carrière de Bruce Willis, cela me fait tout de même plaisir de voir un acteur qui paye ses impôts et/ou a du mal à le faire. Mais Reprisal n’est pas un très bon film et ne laisse pas vraiment de souvenir impérissable une fois vu. C’est le problème de bien des films du genre qui n’arrivent pas à surprendre les spectateurs et qui usent et abusent de tout ce que l’on a déjà vu ailleurs (en mieux bien évidemment). C’est un film d’action et pourtant, Brian A. Miller n’arrive jamais à le rendre suffisamment palpitant. C’est souvent ennuyeux, notamment la première partie qui met tout en place de façon très laborieuse. La faute à un scénario sacrement mal fichu qui méritait sûrement mieux. Reprisal n’a rien d’un film, mais tout d’une série Z que l’on aurait reçu en cadeau dans un paquet de céréales car il n’y aurait pas d’autre façon pour que les gens regardent ce truc. Je suis toujours curieux de voir ce qu’un acteur comment Bruce Willis peut faire car certains films de seconde zone ne sont pas toujours totalement raté mais Reprisal ne fait pas vraiment partie de la bonne catégorie et je trouve ça vraiment dommage.

Un vétéran souffrant de troubles post-traumatiques doit traquer des criminels et sauver son enfant malade.

De plus, Reprisal ne fait rien pour se différencier de tous les films du genre que l’on a l’impression d’avoir déjà vu des dizaines de fois. Même les deux précédentes collaborations entre Bruce Willis et Brian A. Miller étaient bien plus sympathiques que ce truc. A force de tourner en rond, le scénario ne mène pas à grand chose. Sauf peut-être une scène d’action dans laquelle a dû passer tout le budget du film. Le film tente par ailleurs de nous faire croire qu’il est intelligent sauf que même dans ce registre là, alors que Reprisal se prend trop au sérieux (l’une des plus grosses erreurs du scénario), rien n’est crédible pour une seconde. En tentant de jouer la carte très américaine des symboles de la loi et de l’ordre, Reprisal s’égare constamment et ne parvient donc jamais à délivrer ce qu’il était probablement venu faire au départ. Ce n’est pas Frank Grillo qui va changer grand chose alors que ce dernier cabotine à souhait dans son personnage qui manque cruellement d’ambition. Je ne sais pas pourquoi ce genre de films sont écrits à la cuillère avec les gros sabots mais j’étais sûr et certain que cela aurait pourtant pu donner quelque chose. Mais il n’en est rien. Dommage.

Note : 2/10. En bref, même les grimaces de Bruce Willis deviennent à la longue usantes.

Date de sortie : Directement en DVD

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

Maître DJOGBE 12/09/2018 21:19

Pour tous vos problèmes. Amour, Travail, Finance. Retour immédiat de l'être aimé. Mariage. Fidélité. Attire la clientèle, Chance aux examens. Protection et désenvoûtement, Chasse vos ennemis, si votre ami vous quitte, il reviendra derrière vous comme un toutou. Travaux occultes puissants.Problèmes de stérilité chez la femme ainsi que chez l'homme RÉSULTATS RAPIDES. Résultat garantis
Déplacement possible travail occulte



WHATSAP ET APPEL DIRECT +229 62 10 88 28

WHATSAP ET APPEL DIRECT +229 62 10 88 28

mail : grandmaitredjogbe229@gmail.com