Critiques Séries : Kidding. Saison 1. Episode 3.

Critiques Séries : Kidding. Saison 1. Episode 3.

Kidding // Saison 1. Episode 3. Every Pain Needs a Name.


Dans ce nouvel épisode, Kidding continue de faire rebondir son héros, Mr. Pickes. Les gens agissent bizarrement quand ils sont affligés. Parfois, quand on vit des moments sombres, la seule chose que l’on veut c’est que quelqu’un s’en rende compte. C’est le principe d’avoir besoin d’aide mais de ne pas savoir comment le demander, et cela peut mener par moment à des choses inopportunes. Cet épisode se concentre en grande partie sur Seb qui tente d’aider Jeff afin de s’en sortir. L’épisode tente alors de donner une seconde chance à son héros, de façon plutôt intelligente. Je dois avouer que je ne m’attendais pas nécessairement à ce que Kidding évolue dans cette direction ici mais l’épisode est intelligent et sait très bien comment nous faire douter par moment de ce qui va bien pouvoir se passer par la suite. Je dirais alors que l’une des grandes forces de cette série est de parvenir à nous offrir des tas de surprises dans la vie terrible de ses personnages. Car au fond, sa vie est morose mais malgré tout cela, il y a des moments qui parviennent aussi à nous faire sortir de ces sentiers sombres. La série maîtrise suffisamment bien la narration afin de ne pas tomber dans trop de pièges facilitant les intrigues ennuyeuses.

Au contraire, Kidding veut nous proposer une vraie réflexion sur la vie de ses personnages et sur la difficulté d’être devenu un peu has-been. Car c’est clairement ce que Kidding veut aussi nous montrer : la descente aux enfers de quelqu’un qui a tout eu mais qui maintenant doit ramer afin d’exister. Je suis content de voir que la série ne dure pas plus longtemps que trente minutes par épisode, ce qui permet d’éviter de tirer les intrigues et les épisodes inutilement. Au contraire, toutes les intrigues sont alors condensées dans quelque chose de beaucoup plus soignée et efficace à mon goût. Même quand la série traite de sujets complexes et surtout forts, elle est capable de faire tout un tas de choses alors que l’on aurait clairement pu croire tout l’inverse. Chaque semaine donne l’impression que cela sert un personnage ou une intrigue et je suis curieux de voir comment tout cela va évoluer rapidement. Même d’un point de vue familial, la série maîtrise très bien ce qu’elle veut nous faire. Finalement, Jim Carrey s’est vraiment trouvé une série qui lui sied à merveille et j’ai vraiment hâte de voir ce que la suite nous réservera.

Note : 7/10. En bref, la série continue son bout de chemin tout en restant une agréable surprise.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

Ted 25/09/2018 23:09

Comment ce nomme l'actrice avec qui Mr pickle à rdv?(l ex junkie)

jypy 19/11/2018 18:13

Riki Lindhome : https://m.imdb.com/name/nm1641251/