Critiques Séries : The Purge - American Nightmare. Saison 1. Episode 4.

Critiques Séries : The Purge - American Nightmare. Saison 1. Episode 4.

The Purge - American Nightmare // Saison 1. Episode 4. Release the Beast.


Le torture porn continue avec ce nouvel épisode de The Purge permettant également de voir de nouveaux jeux créés durant la « purge annuelle ». Nous avons cette fois-ci une fête foraine où l’on peut acheter aux enchères des gens à tuer et/ou torturer (et c’est justement là où est Penelope). Le « Carnival of Flesh » est un lieu étonnant qui permet d’utiliser intelligemment tout ce que la franchise a pu créé au fil des films. J’ai trouvé l’épisode plutôt intelligent dans sa façon d’utiliser les personnages et les intrigues alors que tout le monde évolue. Penelope tente de s’en sortir toute seule en aidant les autres qui sont autour d’elle pendant que son frère n’est pas très actif. Il est toujours en train de chercher où est-ce que Penelope peut bien être mais Miguel n’est peut-être pas le personnage le plus passionnant cette semaine. Bien au contraire. Je me demande qui est vraiment celui qui a décidé d’acheter Penelope aux enchères car ils ont l’air de se connaître mais le prochain épisode risque bien de nous en dévoiler un peu plus sur le sujet. Et j’ai hâte de le découvrir. Cet épisode nous permet également de rencontrer encore plus de personnages qui aident les victimes de la Purge. Dans les films, je trouve qu’il n’y avait pas autant de gens prêts à aider tout le monde et c’est presque dommage de trouver des facilités narratives du genre pour sauver tout le monde.

Que cela soit Miguel qui tombe sur les bonnes personnes afin de sauver sa soeur, ou encore Alison qui a décidé d’annuler son plan contre Mark (car elle se rend compte que ce qu’elle fait est toujours commettre un meurtre). L’idée de mettre Alison dans les rues après le cliffangher de la semaine dernière est un choix intéressant qui va aussi permettre d’éviter au personnage de tourner en rond. Sa rencontre avec des femmes qui aident les victimes est un moment sympathique mais une sorte de répétition de ce que The Purge a déjà pu faire dans le troisième volet de la saga au cinéma. Alison perd un peu de sa superbe dans cet épisode même si les quelques minutes où elle est seule dans la rue est un bon moment à passer. Enfin, j’ai hâte de voir ce qu’il va advenir de Rick et Jenna (surtout que cette dernière semble être en danger et doit sortir de chez les Stantons). Des gens semblent avoir un plan pour elle et son bébé qui n’est pas encore né, mais quel est ce plan ? Telle est la question. Quant au gars masqué de l’épisode précédent, le cliffangher avait réussi à le rendre mystérieux mais cet épisode ne fait pas vraiment les choses de façon intelligente (en tout cas, je m’attendais à un truc complètement différent). Finalement, The Purge délivre un solide épisode même si par moment certaines intrigues peuvent souffrir du fait qu’il faut étirer l’intrigue sur plusieurs épisodes.

Note : 6.5/10. En bref, le Carnival of Flesh permet à The Purge de se renouveler. 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article