Critiques Séries : 9-1-1. Saison 2. Episode 6.

Critiques Séries : 9-1-1. Saison 2. Episode 6.

9-1-1 // Saison 2. Episode 6. Dosed.


Les appels de cette série sont tellement originaux que c’est ce qui rend la série différente des autres et c’est aussi pour ça que j’aime beaucoup 9-1-1. Il y a tout de même un concours de mangeurs d’insectes, une chaussure saillant de la joue de quelqu’un et un bodybuilder coincé dans une position lors d’une compétition. Sans parler du fait que nos pompiers vont être drogué à leur insu. Oui, 9-1-1 avait de quoi nous offrir de bonnes surprises. Le coup du concours de mangeurs d’insectes est assez dégueulasse mais c’est encore une fois dans la pure tradition Ryan Murphy-esque. Ce dernier avait déjà délivré tout un tas de cas étranges à l’époque de Nip/Tuck dont un qui m’avait marqué : celui d’une femme particulièrement obèse qui avait fini par rester collée à son canapé. Ce fût une expérience assez dégueulasse mais dans l’histoire de 9-1-1, c’est pile poil ce qu’il faut. Le cas ne dure pas extrêmement longtemps et passe alors rapidement au suivant : le concours de bodybuilding. Toutes ces scènes s’enchainent avec une vitesse folle et permettent de donner un vrai rythme à l’épisode. Je dois avouer que je ne m’attendais pas forcément à ce que cela soit fait de cette façon mais j’ai beaucoup apprécié le résultat. Sans parler du fait que la série délivre ici l’un de ses meilleurs épisodes (en dehors du triple épisode qui a ouvert la saison).

9-1-1 délivre ici pas mal de surprises. Même l’idée qu’une équipe de télévision suive les faits et gestes de notre équipe de pompiers. Là aussi c’est une belle opportunité pour développer l’histoire autrement, même si c’est un truc qui n’est pas vraiment neuf dans les séries. Bien au contraire. L’épisode a aussi des choses à raconter avec les personnages, notamment notre Maggie préférée qui vit toujours le stress post-traumatique de ce qu’elle a vécu dans son passé (et accessoirement dans l’épisode précédent). Jennifer Love Hewitt est parfaite dans le registre de l’émotion et je dois avouer que cet épisode le fait ressortir intelligemment. Mais l’une des meilleures choses que 9-1-1 ait pu faire c’est clairement de mettre Boddy et Athena ensemble. C’est un couple tellement mignon et à chaque fois j’ai envie de suivre leurs aventures. Le truc c’est qu’en plus de ça, ça fonctionne. Finalement, avec tout un tas de bonnes surprises, cet épisode parvient à nous offrir de bonnes surprises qui mélange tout un tas de thématiques mais aussi des cas originaux qui sortent le genre des sentiers battus.

Note : 7/10. En bref, un bon épisode encore une fois.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article