Critiques Séries : 9-1-1. Saison 2. Episode 4.

Critiques Séries : 9-1-1. Saison 2. Episode 4.

9-1-1 // Saison 2. Episode 4. Stuck.


Après son triple épisode évènement, 9-1-1 peut revenir à une mécanique plus classique. Cependant, cela ne veut pas pour autant dire qu’elle ne se débrouille pas. En effet, « Stuck » nous popose des intrigues classiques qui permettent de mettre en scène des histoires terrifiantes. La première c’est tout de même un homme qui tombe entre deux murs et reste bloqué… Ils vont devoir casser un mur afin de sauver cet homme. Imaginez cela vous arrive, le truc est assez terrifiant… Mais 9-1-1 sait comment nous mettre dans l’ambiance rapidement et c’est tout ce que j’aime ici. Le thème de cet épisode est de rester coincé. Dans tous les sens du terme car au delà du premier cas de la semaine, l’épisode décide de tacler cette petite thématique à sa façon, avec ce que cela peut impliquer de bon comme de mauvais. Les personnages sont coincés, dans leur vie, dans leur boulot, dans leurs relations, etc. Les victimes aussi, d’une façon ou d’une autre. Mais être coincé est finalement une très bonne chose car l’épisode parvient à rester efficace en son genre, tout en créant des moments efficaces, d’action et un brin d’émotion où il faut. Les intrigues de la saison autour des personnages n’évoluent pas forcément, mais on reste dans une continuité. Notamment avec Maggie. Cette dernière n’est pas Connie Britton mais finalement Jennifer Love Hewitt s’intègre très bien dans le casting de la série.

Après les trois épisodes précédents, la série se devait de faire des choses plus tranquilles. Ce changement de ton est bienvenu car il permet aussi de retrouver le côté parfois très coloré et fun de la série dans des affaires toujours aussi terrifiantes. Les urgences restent ce qu’il y a de plus intéressant dans cette série, mais sans les personnages, on ne pourrait pas être aussi investi que l’on peut l’être ici. La série leur laisse alors le temps de briller suffisamment et c’est quelque chose d’agréable. Notamment vis à vis des victimes que l’on peut apprendre à connaître par moment. Eddie a beau être le petit nouveau, il s’est plutôt bien intégré à l’équipe sans problème. La série a aussi réussi à créer une vraie alchimie entre lui et Buck qui me plaît et rappelle toutes les « bromances » que ce genre de séries peuvent créer. Finalement, « Stuck » se déguste sans difficultés et nous propose de bons moments qui continuent de divertir efficacement. 9-1-1 reste l’une des séries du genre les plus efficaces qu’il y ait actuellement à la télévision américaine alors je serais encore là par la suite car mine de rien, tous ces petits personnages sont attachants, même quand certains peuvent être détestables. C’est l’une des forces de cette série et Ryan Murphy et Brad Falchuk ont su prendre ce qu’ils savent faire depuis des années pour l’intégrer dans un genre facile qu’ils n’avaient jamais vraiment développé, sauf peut-être avec Nip/Tuck dans un registre différent.

Note : 6.5/10. En bref, encore un bon épisode pour 9-1-1.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article