Critiques Séries : Tell Me a Story (US). Saison 1. Episode 1.

Critiques Séries : Tell Me a Story (US). Saison 1. Episode 1.

Tell Me a Story (US) // Saison 1. Episode 1. Hope.


Kevin Williamson aime les histoires d’horreur et avec Tell me a Story, il se décide à transformer les contes de fées connus de notre enfance en histoires de thriller. Ce qui est intéressant avec cette série c’est que la relecture n’est pas celle de Grimm par le passé, mais que le tout est fait différemment avec le ton que l’on connait au créateur (notamment dans ce que ce dernier a pu faire dans The Following). L’aventure ici est intéressante car elle mélange plusieurs histoires différentes en parallèle : les trois petits cochons, le petit Chaperon Rouge, Hansel et Gretel, etc. La série compte bien nous faire comprendre que l’on n’a jamais vu ces contes racontés de cette façon auparavant. Bon, il y a tout de même eu Grimm (même si le twist était fantastique et que Tell Me a Story reste ancrée dans la réalité). Bien entendu, tous les personnages semblent reliés les uns aux autres sans qu’ils n’en aient pour le moment conscience et j’aime bien l’idée là aussi de relier des gens dont l’histoire est totalement différente (comme One Dollar a déjà pu le voir précédemment sur CBS All Access également). La série développe également des intrigues qui tentent de nous plonger dans des histoires totalement différentes et personnelles pour chacun des personnages même si Tell Me a Story ne se construit pas sans clichés (et c’est bien là où le bas blesse).


Car si ce premier épisode n’est pas raté, il n’est pas toujours équilibré. Kevin Williamson veut tellement coller aux contes dont il s’inspire qu’il se force à nous introduire tout un tas de clichés qui ne sont pas vraiment les trucs les plus passionnants que l’on ait pu voir. Relier toutes ces intrigues permet de créer une paranoïa ambiante mais là aussi le créateur n’est pas parfait dans sa façon de faire non plus. Mais Tell Me a Story trouve tout de même quelques éléments intéressants à mettre en scène, et notamment la critique de la société américaine Trump-iste (même si le créateur sort un peu trop les gros sabots). Cela ressemble dans ces moments là un peu plus à The Following. Malgré le fait qu’il soit difficile de s’attacher aux personnages dans ce premier épisode, je dois avouer que Tell Me a Story reste assez captivante dans son ensemble et se suit alors sans déplaisir. Le casting est quant à lui plutôt bon, notamment pour Paul Wesley (qui retrouve Kevin Williamson après The Vampire Diaries), Kim Cattrall (Sex and the City) ou Dania Ramirez. Il y a tellement de choses que Tell Me a Story pourrait faire de bien meilleure façon que je suis un peu resté sur ma faim à l’issue de ce premier épisode. Mais je regarderai la suite avec grand plaisir.

Note : 5.5/10. En bref, pas la surprise que j’attendais.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

prix machine de brique manuelle 02/11/2018 13:32

merci pour la post