Critiques Séries : The Conners. Saison 1. Episode 1.

Critiques Séries : The Conners. Saison 1. Episode 1.

The Conners // Saison 1. Episode 1. Keep on Truckin’.


L’ironie du sort en aura décidé ainsi. Roseanne a été annulée après un retour en grande pompe la saison dernière à cause de tweets de Roseanne Barr, son héroïne. Mais ABC, alors qu’elle a un succès entre les mains, ne pouvait pas totalement s’en séparer. C’est pourquoi la chose la plus originale à faire était de créer un spin off, sobrement appelé The Conners où Roseanne serait tuée dans le premier épisode et permettre de suivre les aventures de la famille Conner, sans son héroïne de départ. Créée par Dave Caplan (The Muppets, Anger Management), Bruce Helford (Roseanne) et Bruce Rasmussen (Dallas, The Middle), cette nouvelle mouture reprend tous les ingrédients qui ont fait le succès de Roseanne. Le truc c’est que The Conners fonctionne très bien sans Roseanne Conner mais ce n’est pas vraiment une surprise compte tenu du fait que le personnage n’était pas forcément mon préféré de la série et que ses avis tranchés n’étaient pas toujours bienvenus. Le retour de la série la saison dernière n’était pas totalement réussi, échouant notamment à retrouver l’énergie des débuts, malgré toutes les tentatives narratives que la série a pu faire. Notamment en prenant des sujets engagés (ce que Roseanne Barr a toujours adoré faire).

À la suite d'un événement inattendu, la famille Conner est obligée de faire face aux défis de la vie d'une manière totalement nouvelle.

Et puis la série décide de tuer le personnage de façon assez violente : d’une overdose aux opiacés. C’est assez fun et un pied de nez à Roseanne Barr qui s’avère bien plus savoureux que je n’aurais probablement pu l’imaginer au départ. Durant la diffusion de l’épisode, Roseanne Barr a tweeté pour rappeler à tout le monde qu’elle n’est pas morte. C’est forcément un brin d’humour qui finalement est aussi le bienvenu de sa part. Le casting se sent quant à lui confortable et semble avoir plus de place pour délivrer ce que l’on attend de lui. La saison dernière, Roseanne était un peu trop mise en avant, laissant alors certains personnages sur le banc de touche. Cet épisode décide d’approcher le deuil avec tact et humour, tout en restant fidèle à l’esprit de la famille Conner. Du coup, on peut tout de même dire que les scénaristes ont donné un bel hommage à Roseanne tout en gardant le côté piquant de la série. Car forcément, cet épisode est fait à sa façon. Je me demande ce que la suite de la saison de The Conners va proposer car cet épisode se repose énormément sur la mort de Roseanne et que maintenant il va falloir développer des intrigues différentes tout en donnant aux autres personnages une place un peu plus importante pour palier au vide laissé.

Note : 5.5/10. En bref, un adieu en bonne et due forme à Roseanne Conner.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article