Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 9. Episode 2.

Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 9. Episode 2.

The Walking Dead // Saison 9. Episode 2. The Bridge.


Quand elle ne veut bien, The Walking Dead démontre qu’elle est capable d’être une série intelligente et nuancée. C’est ce qui se passe dans ce très bon épisode de la série de AMC. Tout cela est rassurant quant à ce que cette saison semble vouloir faire mais c’est parfois aussi le calme avant la tempête, car toutes les saisons de la série ont connu de bonnes idées avant de partir dans tous les sens. Quand Rick parle de « nouveau départ » dans cet épisode, alors on comprend aussi quelle est la direction que cette nouvelle saison veut prendre (et ça fonctionne plutôt bien en plus). Rick ne fait pas que référence aux communautés de Hilltop, Kingdom et Alexandria (et d’une certaine mesure Sanctuary) mais plutôt aux communautés que l’on voit. Pour une série qui aime sous les extrêmes, je dois avouer que The Walking Dead est beaucoup plus touchante quand elle raconte la vie de tous les jours de ses personnages, les challenges qui ont dans leur vie et leurs victoires dans ce monde post-apocalyptique. Cet épisode tourne donc autour deux problèmes d’envergure : construire le pont et se préparer à la récolte. Tout cela permet de développer les personnages autrement et de se rapprocher un peu plus de thématiques qu’il y a dans les séries du genre, loin des zombies que nos personnages tentent de combattre.

Il y a notamment Michonne qui retrouve Maggie après qu’elle ait publiquement tué Gregory l’an dernier. Michonne était avocate dans le monde de The Walking Dead avant qu’il n’y ait le virus zombie. Du coup, pour elle l’exécution de Gregory n’est pas forcément ce qu’elle attend de la justice. Mais la série développe aussi Rick. Alors que l’on sait que cette saison est la dernière de Rick Grimes, il y a quelques moments dans cet épisode qui viennent rappeler combien Rick est quelqu’un de bon et bien pour tout le monde. Il ouvre son coeur à la communauté et à tellement de gens que la série tente de démontrer que The Walking Dead n’est rien sans lui. C’est un peu too-much mais pas totalement débile dans un sens. La série continue donc de développer cette saison sous le signe de l’optimisme et de l’évolution paisible de cette communauté face aux dangers qu’il y a à l’extérieur. Le changement de direction de The Walking Dead me plaît cette année pourrait permettre de se concentrer sur autre chose que des vilains plein de tics que l’on a l’impression de voir depuis des années fleurir dans cette série. Finalement, peut-être que cette saison a le potentiel de devenir l’une des meilleures de la série compte tenu de ce qu’elle est en train de construire mais comme chaque année, j’attends de voir sur la longueur…

Note : 9/10. En bref, un magnifique épisode.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article