Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 9. Episode 3.

Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 9. Episode 3.

The Walking Dead // Saison 9. Episode 3. Warning Signs.


« Warning Signs » parvient à accomplir ce que peu d’épisodes de The Walking Dead ont réussi à faire depuis le milieu de la saison 4 et je dois avouer que cela m’excite un peu de voir les futurs épisodes et donc ce que la série a encore en stock pour nous. Depuis quelques années, The Walking Dead a été un peu une série qui a voulu faire le ménage en supprimant des personnages avant de probablement se relancer autrement. Cette année est une année charnière car Rick est amené à nous quitter prochainement et au delà de ça, la série a décidé de casser sa structure narrative habituelle afin de raconter des histoires différentes. La série a réussi à se réinventer cette année en vrai drame qui est à la fois politique et gore, comme ce qu’elle a pu être à certains moments de son histoire. Les premières scènes de l’épisode avec Rick et Michonne qui créent une famille sont assez étonnantes et permettent de délivrer ce que The Walking Dead sait faire de mieux dans le registre dramatique et familial. C’est mignon et touchant, comme rarement cela a pu être le cas dans la série depuis au moins deux ans (et encore, je suis gentil). L’histoire de Rick est importante cette année car l’on sait ce qui nous attend à un moment donné de la saison. Mais au delà de Rick, la série décide aussi de développer d’autres intrigues en parallèle, qui restent proches de ce que The Walking Dead a fait de mieux.

Les dangers sont absents au début de l’épisode puis celui-ci nous plonge dans quelque chose de différent. Avant d’en venir aux scènes de nuit, qui sont les plus intéressantes et font ressortir certaines zones sombres des personnages, nous avons droit à des zombies. Cela fait plaisir de voir à nouveau des petits morts vivants que l’on avait presque oublié. Mais cet épisode de The Walking Dead est brillant, sûrement le meilleur épisode de la série depuis au moins 4 ans. Cela fait tellement longtemps que je n’ai pas été aussi fasciné par l’écriture d’un épisode de The Walking Dead que je me demande même si je n’ai pas oublié ce que c’est qu’un bon épisode de la série. Finalement, avec tout ce que cet épisode parvient à faire, The Walking Dead est sur une belle lancée pour la suite de la saison. Tous les personnages qui restent encore ont eux aussi des histoires à nous conter, comme Carol qui est l’un de mes personnages préférés et qui parvient à retrouver son intérêt cette semaine. Ou Daryl qui assoit à nouveau sa place dans l’univers de la série sans passer pour un personnage secondaire ennuyeux. Tout ce que cet épisode entreprend fonctionne et je ne m’y attendais pas du tout. Le croisement des différentes philosophies des personnages est ici l’une des choses les plus riches et plus nuancées que The Walking Dead ait fait depuis plusieurs années.

Note : 10/10. En bref, brillant.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article