Critiques Séries : American Horror Story : Apocalypse. Saison 8. Episode 10.

Critiques Séries : American Horror Story : Apocalypse. Saison 8. Episode 10.

American Horror Story : Apocalypse // Saison 8. Episode 10. Apocalypse Then.
SEASON FINALE


American Horror Story : Apocalypse s’achève mais prépare déjà le terrain pour une hypothétique suite. En effet, la fin de cet épisode n’est pas sans rappeler The Omen (et je dois avouer tout cela très excitant). American Horror Story peut parfois être une série très frustrante car l’on sait que la prochaine saison va raconter une histoire totalement différente (et je ne serais pas surpris qu’ils décident de faire des cross-over avec d’autres saisons comme peut-être Asylum ou Freak Show). Le retour d’Angela Bassett (qui est actuellement très prise avec 9-1-1, autre série de l’écurie Ryan Murphy) est le bienvenu ici et permet encore une fois à American Horror Story : Apocalypse de garder le cap même si pour le coup, ce dernier épisode est trop facile, prévisible et l’ensemble finit par ne jamais être l’évènement que cela aurait pu être. Ce dernier épisode décide de conclure toutes les intrigues de la saison, d’une façon assez sympathique et en rassemblant nos personnages préférés mais il manque toujours un petit truc. Outre les caméos comme celui de Marie Laveau, sans parler de voir Kathy Bates exploser (elle n’a jamais été épargnée par Ryan Murphy, quand elle était déjà une tête coupée dans la saison 3 de la série). Tout cela est amusant mais ne mène finalement pas à grand chose d’exceptionnel.

Le sacrifice de Cordelia dans la seconde partie de l’épisode est prévisible (et la série revient dessus en remontant le temps et en tuant Michael avant que ce dernier ne devienne le vilain qu’il était destiné à devenir). Comme Mallory était celle qui devait devenir la nouvelle Suprême, pour faire le cour des choses, je dois avouer qu’il était prévisible de voir Cordelia se tuer pour sauver le monde de l’apocalypse (même si le tout est un sempiternel recommencement car un nouvel Antichrist est né). Le seul truc qui rend ce dernier épisode décevant est probablement le fait que tous les liens que American Horror Story : Apocalypse tente d’établir entre les intrigues et les personnages ont déjà été joués dans les épisodes précédents. Notamment dans « Return to Murder House », ou même toutes les intrigues reliant « Coven » à cette nouvelle saison. Bien entendu que c’est toujours sympathique de retrouver Jessica Lange aussi, mais finalement cet épisode n’est pas le plus indispensable de tous. Je dirais qu’il manque un petit truc là dedans qui aurait probablement pu faire de ce dernier épisode l’un des meilleurs de la saison et ce sont de vraies surprises. Car il n’y en a aucune ici.

Cet épisode se devait d’être un retour aux sources et donc de faire écho au pilot de la série. S’il y a bien quelque chose que cette saison a réussi c’est bel et bien la façon dont les saisons se sont reliées les unes aux autres (« Murder House », « Coven » et « Hotel »). Je crois même qu’un référence à « Cult » est glissée à un moment mais je n’en suis pas sûr et certain.

Note : 6.5/10. En bref, un épisode décevant par moment, mais qui conclut la saison de façon assez correcte pour ne pas rester sur notre faim.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

Candice 15/11/2018 16:46

Très bel article, très intéressant. Je reviendrai me poser chez vous. A bientôt.