Critiques Séries : Arrow. Saison 7. Episode 6.

Critiques Séries : Arrow. Saison 7. Episode 6.

Arrow // Saison 7. Episode 6. Due Process.


Arrow continue sur sa lancée cette année, notamment car l’équipe est de retour ensemble, juste sans les costumes de superhéros. J’ai adoré le grand retour de Laurel Lance dans cet épisode. J’aime bien Katie Cassidy et je dois avouer qu’elle me manquait un peu dans la série. Le fait qu’elle reprenne sa place dans la série est une bonne chose, surtout quand cela se fait dans un duo efficace avec Felicity. Le face à face entre les deux femmes est réellement fun, permettant aussi de rappeler d’où toutes ces femmes viennent et le chemin que la série a parcouru depuis le début. Cet épisode a beau ne pas mettre en scène de superhéros en costumes, je dois avouer que c’est la Team Arrow que j’aime bien. Ils n’ont pas vraiment appris de leurs erreurs faites l’an dernier pour arrêter Diaz, notamment en pensant qu’ils pourraient l’arrêter sans problème.

Je tiens aussi à dire que les scénaristes osent quelque chose que peu de séries font : laisser son héros en prison plus de cinq épisodes. Et Oliver n’a pas vraiment besoin de sortir de Slabside tant que l’intrigue autour de Diaz n’est pas encore totalement bien fichue. Mais faire tomber Diaz n’est pas encore à l’ordre du jour et la série n’a de cesse de nous préparer à quelque chose. C’est fait de façon plutôt sympathique et efficace, changeant un peu de ce que l’on a pu voir l’an dernier notamment. Je pense aussi que les scénaristes ont compris que garder Diaz n’était peut-être pas la meilleure des idées et qu’un nouveau vilain est quelque chose dont Arrow a réellement besoin quand elle reviendra pour la seconde partie de la saison l’année prochaine. Mais Arrow semble adorer Diaz mais toutes les intrigues autour de lui sont un brin trop simplistes à mon goût.

Mais cet épisode tient surtout au grand retour de la Team Arrow. Diggle quant à lui est enfin de nouveau un personnage intéressant qui a un intérêt particulier, ce qui n’avait pas été le cas depuis le second épisode de la saison. Le meilleur rôle de Diggle est celui de cette figure paternelle qu’il a dans la Team Arrow. Sans lui, je pense qu’ils seraient tous complètement perdus. Un peu comme Curtis d’ailleurs. Chaque personnage de Arrow a besoin des autres pour réellement devenir quelque chose d’intéressant et pour permettre à la série de faire des intrigues différents qui changent un peu la dynamique. Finalement, j’ai hâte de voir la suite de la saison car finalement la série démontre qu’elle en a encore sous le manteau surtout avec Diaz derrière les barreaux.

Note : 7.5/10. En bref, une occasion en or de faire évoluer l’intrigue.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article