Critiques Séries : Escape at Dannemora. Saison 1. Chapter One.

Critiques Séries : Escape at Dannemora. Saison 1. Chapter One.

Escape at Dannemora // Saison 1. Episode 1. Chapter One.


Escape at Dannemora est une série divertissante qui s’inspire de l’histoire vraie de l’évasion de deux prisonniers condamnés pour meurtres, durant l’été 2015. Créée par Brett Johnson (Mad Men) et Michael Tolkin (Dérapages incontrôlés, The Player), la série suit donc des aventures dont je n’ai pas vraiment connu l’existence. Je découvre alors les faits avec Escape at Dannemora (et quelques recherches que j’ai pu faire). Escape at Dannemora est aussi une occasion de retrouver Ben Stiller derrière une caméra (il ne l’avait pas fait depuis Zoolander 2 en 2016) et de s’entourer d’un casting 5 étoiles qui sont tous aussi bons les uns que les autres. Ce premier épisode est avant tout là pour nous présenter les différents personnages que l’on va suivre toute la saison. Tout cela est donc intéressant même si l’épisode ne fait pas vraiment avancer l’intrigue qu’il veut nous conter. Le but n’est pas de faire évoluer l’histoire même si d’un point de vue superficiel, on retrouve des ingrédients qui permettent justement de voir où tout cela va bien pouvoir nous emmener. Nous avons ici une histoire qui fonctionne en grande partie grâce à des personnages éclectiques et séparées en divers pans d’intrigues efficaces. J’aime bien l’alchimie que développe certains acteurs comme Paul Dano et Patricia Arquette dans une scène de cet épisode et qui permet de nous attacher aussi petit à petit à ce que Escape at Dannemora veut faire durant toute cette saison.

L'histoire (vraie) de l'évasion de deux prisonniers condamnés pour meurtres dans le Nord de l'Etat de New York pendant l'été 2015 qui avait déclenché une véritable chasse à l'homme. Ils étaient aidés par une femme mariée employée de la prison, qui aurait entretenu une liaison de plusieurs mois avec les deux hommes.

La série articule alors ici une série de personnages de façon intelligente, tout en créant des idées sur lesquelles le scénario va pouvoir se baser pour construite toute la saison. La série joue avec quelques figures de style afin de créer des métaphores qui permettent de se plonger dans l’univers de chacun de façon intelligente, sans en faire des tonnes pour autant. La vraie histoire, que je ne connais pas totalement, est donc ici développée de façon à ce que l’on s’attache aux personnages et à leurs histoires. Chacun des personnages a un vrai truc à nous dire qui change un peu des adaptations traditionnelles du genre. Développée pour Showtime, Escape at Dannemora est une série qui passe un peu inaperçue dans le sens où je n’ai pas entendu parler de cette série avant. Ils ont l’air d’avoir du mal ces derniers temps à faire de la promotion pour leurs nouveautés, ce qui est dommage car je suis certain que celle-ci a un vrai potentiel inexploité. Surtout quand on voit que leurs dernières séries originales manquent cruellement de surprises (ou en tout cas ne sont pas forcément toutes très bonnes). Avec une telle aventure, qui a de quoi devenir rythmée assez rapidement, Escape at Dannemora pourrait alors devenir la bonne surprise de cet hiver.

Note : 7/10. En bref, un premier épisode qui réussi à nous présenter intelligemment sa galerie de personnages.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article