Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 9. Episode 7.

Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 9. Episode 7.

The Walking Dead // Saison 9. Episode 7. Stradivarius.


Maintenant que le deuil de Rick est terminé, The Walking Dead peut enfin passer à autre chose et cela passe par un petit voyage à Hilltop. C’est la première fois que la série décide de sortir un peu de sa zone de confort où tous les personnages sont bien installés dans le but de rappeler que l’aventure est plus importante que la destination. La série parvient dans cet épisode à rappeler aussi pourquoi The Walking Dead peut fonctionner (en partie) quand elle utilise intelligemment ses personnages et l’aventure qu’elle veut raconter. Bon, cet épisode est loin d’être parfait et utilise encore les défauts de ces derniers épisodes, mais parvient malgré tout à sortir un peu la série de ces sables mouvants reposants bien trop sur la « mort » de Rick. Peut-être que la réussite de cet épisode, on la doit un peu aussi à la présence de Carol et Daryl. Ces deux là ont enfin de nouveau l’attention des scénaristes, alors que ce sont les meilleurs éléments actuels de The Walking Dead. Je me demande d’ailleurs si les deux ne vont pas eux aussi déguerpir de la série (notamment car l’acteur qui incarne Daryl avait annoncé son envie de quitter la série si son acolyte quittait lui aussi la série). Ce n’est pas encore chose faite, fort heureusement. Avec cet épisode on oublie aussi un peu ce qui s’est passé depuis que Rick est « mort », afin de se concentrer sur de nouvelles aventures qui doivent nous conduire dans une direction différente.

Les scénaristes semblent alors un peu plus joueurs et c’est rassurant. Nous avons également Michonne et son équipe qui mènent Luke, Magna et les autres à Hilltop. Si cette partie de l’histoire est par moment mal gérée, elle reste malgré tout efficace sur quelques points et notamment celle des zombies. Ces derniers sont redevenus des dangers à part entière que la série tente d’exploiter au mieux. Mais l’alchimie qu’il y a entre Norman Reedus et Melissa McBride reste l’une des grandes forces de cet épisode, car leurs retrouvailles permettent aussi de reconnecter le téléspectateur à l’histoire de The Walking Dead. Si par moment j’avais été un peu perdu par certaines intrigues, retrouver deux personnages originaux de la série est justement l’occasion de revenir sur ce que l’on peut aimer dans cette série. Les petits nouveaux de la série ne sont pas suffisamment captivants pour le moment pour devenir de vrais héros à part entière. Cela fait d’ailleurs quelques années que The Walking Dead n’a pas réussi à nous dégoter un personnage emblématique en dehors de Negan, sauf que ce dernier était vraiment trop caricatural pour que l’on se laisse facilement prendre au jeu.

Note : 5/10. En bref, The Walking Dead ne brille pas ici mais tente de revenir en forme, à sa façon.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article