Critiques S2ries : The Flash. Saison 5. Episode 9. ELSEWORLDS PART I

Critiques S2ries : The Flash. Saison 5. Episode 9. ELSEWORLDS PART I

The Flash // Saison 5. Episode 9. Elseworlds, Part 1.


Je pense que ce que j’ai le plus envie de retenir de cet épisode de The Flash est la grosse référence à Smallville alors que l’on retrouve la ferme des Kent (et accessoirement Taylor Hoechlin qui incarne Superman dans l’univers DC actuel) ou le générique mythique de la série. Je dois avouer que cela m’a fait un petit truc de retrouver ce décor et cet univers qui a passionné une bonne partie de mon adolescence. « Elseworlds » démarre donc ce cross-over exceptionnel par un changement de taille : Green Arrow se retrouve dans le costume de The Flash. Les évènements du genre sont toujours fun dans l’univers DC et je dois avouer que cette première partie sait comment nous donner envie de voir la suite. Le twist autour de l’échange de corps est intéressant et même si cet épisode n’utilise pas le principe à fond, il donne malgré tout l’opportunité à l’équipe de créer quelque chose de réellement sympathique qui change de ce que l’on a pour habitude de voir dans cette série. Surtout que cela permet aussi de mélanger les univers de The Flash, Arrow ou encore Supergirl de façon intelligente. Sans parler du fait que cet épisode correspond très bien à The Flash pour son côté ultra meta. La série décide également de se concentrer sur les différences dans la personnalité d’Oliver et celle de Barry, ce qui donne des opportunités pour confronter les personnages et créer des moments étonnants.

Cela permet aussi de mélanger intelligemment les différents tons de toutes les séries de l’univers. Oliver est sombre pendant que Barry est rayonnant. Le mélange des deux donne quelque chose d’assez étonnant ici. AMAZO de son côté est un méchant intéressant qui exploite l’univers de la série de façon intéressante. Son pouvoir est d’être un robot capable d’absorber les pouvoirs et les utiliser. Le fait que la série fasse surtout un grand hommage à Smallville change de ce que l’on a eu pour habitude de voir précédemment et permet également d’embarquer l’univers de Earth-I plutôt que d’autres. Sans parler des petites références comme Barry qui sort la catch-phrase d’Oliver : « You have failed this city ». Si c’est presque trop dans un sens, je trouve que finalement cela colle aussi avec le côté ultra meta de cet épisode. C’est donc un premier chapitre amusant pour ce cross-over évènement mais j’espère surtout que le concept en lui-même de « Elseworlds » sera développé un peu plus dans les prochains épisodes. Car avoir Superman débarquer pour frapper un robot ne fait pas forcément tout dans un tel épisode. Sans parler de la mention de Gotham City à la fin, permettant alors de faire référence à Batwoman (dont une première saison débarque l’année prochaine sur The CW) et de nous introduire de nouvelles choses qui permettent à la série d’aller dans une nouvelle direction.

Note : 8/10. En bref, c’est fun et rien que pour la référence ultra meta à Smallville, l’épisode vaut le coup d’oeil.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article