Critiques Séries : Charmed (2018). Saison 1. Episode 9.

Critiques Séries : Charmed (2018). Saison 1. Episode 9.

Charmed (2018) // Saison 1. Episode 9. Jingle Hell.


Cet épisode de Noël de Charmed est une belle réussite qui permet d’utiliser l’histoire de Parker de façon intelligente. Sans parler du fait que Maggie porte toute la charge émotionnelle de cet épisode, déjà bien chargé. Afin de faire évoluer la structure narrative de la série de façon très rapide, Charmed décide alors d’utiliser toutes ses cartouches assez rapidement (ce que je trouve par moment assez problématique). A la fin de l’épisode, Maggie sait déjà qu’elle sort avec un démon (ou plutôt un demi-démon) mais dans le but de garder les choses actives, la série décide de nous balancer tout ce qu’elle peut d’un coup d’un seul. L’arc narratif autour du personnage de Parker est réussi, même si encore une fois je trouve que Charmed va trop vite. Elle aurait pu faire évoluer les choses de façon plus juste et tendre, tout en créant une vraie intrigue en parallèle mais c’est plus ou moins l’inverse qui se passe et je trouve ça dommage. Il y a aussi quelque chose d’intéressant dans les problèmes que Parker peut avoir avec sa propre famille. Il y a quelque chose de très sympathique aussi dans cet épisode à l’esprit de Noël bien fichu. C’est une intrigue qui est suffisamment forte cette semaine qui nous permet de nous faire passer de bons moments. C’est aussi un épisode très humain, qui nous engage dans la seconde partie de la saison alors que celui-ci est le dernier épisode avant la fin de la saison.

Mais comme la série décide d’aller trop vite, cela casse parfois toute l’émotion que Charmed peut tenter de créer par moment. Les émotions sont alors un brin bâclées, ce qui ne permet pas de toujours être très bien investi dans l’aventure. La fin de l’épisode est assez fun et permet aussi de rappeler tout ce qui a fait l’inventivité de la série depuis le départ. Maintenant que Harry est aussi enfermé en Enfer, que quelqu’un d’humain a vu tout ce qui se passe, la seconde partie de la saison risque d’être bien plus palpitante que prévu. Mais si la charme émotionnelle de Maggie autour de la situation de Parker aurait pu être mieux développée, j’apprécie aussi le fait que la série ne prenne pas le temps de nous ennuyer car c’est justement ça aussi qui fait le succès de cette série (sur bien des plans différents). « Jingle Hell » décide également de confronter les personnages sur la vision de leurs pouvoirs et leur façon de combattre. Et Maggie est finalement parfaite dans son univers. Je ne m’attendais pas nécessairement à ce que Charmed évolue dans ce sens mais les enjeux développés en fin d’épisode pour la suite sont assez intéressants pour donner envie de revenir. Reste que Charmed a encore des efforts à faire aussi afin de nous intéresser à tout sans aller trop vite par moment.

Note : 8/10. En bref, un très solide épisode de Charmed.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article