Critiques Séries : Tell Me a Story (US). Saison 1. Episdoe 6.

Critiques Séries : Tell Me a Story (US). Saison 1. Episdoe 6.

Tell Me a Story (US) // Saison 1. Episode 6. Guilt.


La série continue d faire évoluer les intrigues de la saison de façon rapide. On sent qu’il y a la pression de la fin de la saison qui arrive et forcément, les choses doivent prendre une forme un brin plus efficace. A commencer par le petite chaperon rouge. Kayla passe la journée avec Nick dans la ville ce qui va permettre à Kayla de gagner en perspective non pas sur leur relation mais bel et bien sur leur futur. Nick est un fou et j’aime bien ce côté chez ce personnage car cela rend son histoire un brin plus imprévisible. Si la relation entre les deux n’a jamais été ma partie préférée de la série, je dois avouer qu’il y a pas mal d’évolutions intéressantes à attendre de la suite. Surtout avec la fin de l’épisode à laquelle je ne m’attendais pas du tout. Si la semaine dernière Nick était devenu un personnage important de l’histoire, cet épisode tente de nous offrir de nouvelles perspectives sur la suite. Pourtant, cet épisode ne fait que créer une transition dans cette partie de l’épisode et c’est bien ça le problème. Il y a de nouvelles choses qui avancent également dans l’histoire des Trois Petits Cochons. Le loup a enfin fait son apparition sous les traits de notre veuf esseulé et perdu. Je dois avouer que c’est une bonne idée que de nous proposer une telle évolution de l’histoire qui permet aussi de se rapprocher un peu plus des contes dont Tell Me a Story tente de s’inspirer.

Eddie est au bord de l’implosion et Jordan aime bien torturer Eddie et Mitch dans le but de trouver le dernier Cochon. Mais Jordan est particulièrement malin et je dois avouer que j’aime beaucoup ce que la série fait dans ce sens là car il a réussi à faire en sorte que Eddie tue sa propre petite amie. Conduisant ainsi à son propre suicide. La fin de l’épisode a réussi à donner un vrai coup de fouet à cette aventure et j’aime bien l’évolution de la série. Enfin, de ce que l’on voit clairement dans les images de l’épisode suivant, Eddie n’est pas mort (et va alors lui aussi torturer Jordan, car il est vrai que dans les trois Petits Cochons, le loup ne s’en sort pas à la fin de l’histoire). Bon, au delà de ça, le petit jeu auquel joue Jordan permet à la série de nous proposer quelque chose de légèrement différent et rafraichissant, se rapprochant des influences horrifiques de Kevin Williamson. Et enfin, il y a Gabe et Kayla qui après avoir retrouvé la sorcière de la maison en pain d’épices, vont se retrouver arrêtés pour meurtre. Je ne sais pas trop quoi penser de cette partie de l’épisode tant elle n’avance pas vraiment et qu’il va falloir muscler le tout rapidement. Ils étaient intéressants au début mais il faut attendre la fin de l’épisode pour que la série relance un quelconque intérêt autour du frère et de la soeur. Dommage.

Note : 6.5/10. En bref, les choses s’accélèrent et malgré une dynamique pas toujours réussie, Tell Me a Story fonctionne assez bien en tant que divertissement.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article