Critiques Séries : The Passage. Saison 1. Episode 2.

Critiques Séries : The Passage. Saison 1. Episode 2.

The Passage // Saison 1. Episode 2. You Owe Me a Unicorn.


Les premiers épisodes de série peuvent être décevants. Ils ont souvent subit des modifications, des retournages, un montage différent de ce qui avait été prévu à l’origine et cela peut alors devenir d’autant plus décevant par moment. Le premier épisode de The Passage était quelque peu très douteux mais par envie de voir ce que cet univers pourtant intéressant sur le papier pouvait donner, j’ai laissé une seconde chance à la série. Disons qu’en partent un peu dans tous les sens, la série ne pouvait pas satisfaire le téléspectateur. Avec ce second épisode, on peut enfin voir un peu mieux où est-ce que les scénaristes veulent en venir. L’épisode apporte alors une vision pour la série, un mélange entre drames personnels et une intrigue apocalyptique. Pour le moment, le mélange n’est pas toujours très solide et semble un peu incohérent. Mais certaines scènes permettent de donner un peu plus de pouvoir aux intrigues que The Passage compte développer au fil des épisodes. Certains personnages commencent alors à prendre forme (notamment Lila) alors que d’autres ont encore besoin d’attendre pour devenir réellement intéressants et sortent de l’ombre (comme Nichole, qui semble destinée à jouer un rôle important mais qui n’a pas encore grand chose à faire dans la série).

Je pense que Liz Heldens, la showrunner de The Passage n’a pas trouvé le bon équilibre mais il y a un truc qui fonctionne un peu mieux ici qui me donne envie d’aller un peu plus loin. Cet épisode reprend alors l’histoire droitement là où on avait pu la laisser l’issue du premier épisode, avec Brad et Amy en fuite de Richards. Après une petite course poursuite sympathique, la série développe alors l’intrigue de cet épisode. Si par moment j’ai l’impression que The Passage a du potentiel mais qu’elle ne l’exploite pas suffisamment bien, j’ai bon espoir que cela puisse donner quelque chose sur la longueur. Si la tension sexuelle qui s’est développée entre Brad et Lila n’est pas encore suffisamment exploitée et que la série préfère se concentrer sur son intrigue principale que sur ses personnages (ce que ces épisodes suggèrent), je me demande où est-ce que cela va bien pouvoir aller par la suite. J’espère que les intrigues vont pouvoir évoluer de façon intelligente par la suite car il y a du potentiel mais reste surtout à savoir si The Passage sera capable de soutenir un propos apocalyptique qui tient la route ou bien si elle va tomber dans certains pièges pas nécessairement bons.

Note : 4.5/10. En bref, la série a encore des efforts à faire.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article