Critiques Séries : True Detective. Saison 3. Episode 4.

Critiques Séries : True Detective. Saison 3. Episode 4.

True Detective // Saison 3. Episode 4. The Hour and the Day.


True Detective est une série avec un cadre fascinant. Peut-être aussi car chaque saison est écrite à sa façon, avec une timeline précise et des éléments dramatiques qui vont et qui viennent dans tous les sens. Tout cela permet aussi de donner une tension dramatique suffisamment intéressante pour nous donner envie de poursuivre l’aventure. Alors que Mahershala Ali brille actuellement au cinéma dans Green Book, il brille ici aussi. Mais ce n’est pas le scénario qui parvient à le faire briller, simplement son talent. L’erreur que fait True Detective dans cet épisode est finalement de stagner et de ne pas vraiment aller de l’avant dans son intrigue. Un peu comme l’épisode précédent. « The Hour and the Day » n’apporte rien de réellement neuf et c’est dommage car finalement, il ne reste pas énormément d’épisodes non plus pour conclure la saison. Ou alors peut-être qu’il y a trop d’épisodes et que True Detective est une série qui n’a pas besoin d’autant de temps pour se développer. Pourtant, il y a tout un tas d’idées là dedans qui fonctionnent aussi. Notamment dans la façon de Mahershala Ali d’incarner cet homme qui a du mal à rester terre à terre, qui n’a de cesse de faire des expériences sur le temps et sa mémoire.

Avec délicatesse et pouvoir, il démontre quelque chose d’intéressant et c’est pour le moment la seule véritable chose à retenir de cette saison 3. La performance de l’acteur est transcendante et change un peu de ce que l’on a vu dans la saison 2 assez médiocre de la série. Car il nous agrippe à la série, sans jamais nous lâcher et c’est justement là où la série gagne des points. Ce n’est pas un vieille homme dont on doit avoir pitié, juste quelqu’un qui se bat bec et ongle pour garder ses souvenirs, dans un monde où rien ne reste vraiment stable, même le temps. La confrontation à la maison Woodard est inévitable mais c’est grâce à Michael Greyeyes que la série gagne encore une fois des points. Car c’est intense et c’est dans ce genre de moments que True Detective sauve sa peau, car la série sait faire. Elle maîtrise suffisamment la narration pour nous offrir de bonnes surprises mais ce n’est pas encore suffisant pour rendre le tout aussi efficace que prévu. Finalement, True Detective a encore des choses à faire pour démontrer qu’elle mérite toujours son statut de série « à voir » car malgré un solide casting, cette saison n’est pas parfaite.

Note : 5.5/10. En bref, heureusement que le casting solide soutient bien une histoire qui n’est pas suffisamment solide pour le moment.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article