Critiques Séries : How to Get Away with Murder. Saison 5. Episode 14.

Critiques Séries : How to Get Away with Murder. Saison 5. Episode 14.

How to Get Away with Murder // Saison 5. Episode 14. Make Me the Enemy.


A un épisode de la fin de la saison, How to Get Away with Murder continue de tomber dans les pièges narratifs qu’elle connait bien. A chaque fois, j’ai l’impression qu’elle n’apprend pas de ses erreurs et c’est sacrément problématique. Cet épisode ne fait pas exception et je me demande si le final, prévu pour être le prochain épisode, saura relever un peu le niveau. Pourtant, il y a de bonnes idées et la saison a su rassembler des intrigues du passé avec l’intrigue de la saison, ce qui n’était pas donné. Disons que le souci de cette fin de saison est que les scénaristes de How to Get Away with Murder ont voulu mettre tellement de twists et retournements de situation que la saison en a perdu toute sa cohérence. Ce n’était pas ce que j’attendais, surtout après l’épisode précédent qui tentait justement de redorer un peu cette image de série partant dans tous les sens. Du point de vue de ses intrigues saisonnières, la série nous a toujours habitué à une narration étrange mais c’est la première fois que le train semble dérailler et exploser en fonçant droit dans un volcan en éruption. Beaucoup de choses se passent dans cet épisode, mais c’est comme si les scénaristes cherchait à faire tourner la roue pour savoir dans quelle direction ils doivent réellement aller.

Du coup, il est difficile de s’investir dans les intrigues que la série met en scène car aucune n’a véritablement d’intérêt pour le moment. La catharsis de personnages comme Bonnie et Laurel n’apportent rien de véritablement neuf à How to Get Away with Murder, mais la série tente tout de même de continuer son histoire à sa façon, ce qui peut rapidement devenir problématique. En cherchant à retourner la situation mainte et mainte fois autour de Nate Sr, de Emmett, de Miller et de bien d’autres personnages, alors on s’égare et on s’ennuie un peu. Ce n’est pas un épisode qui aurait dû raconter autant de choses pour au final retourner la situation encore une fois. Il y a peut-être trop de personnages actuellement dans la série à laquelle How to Get Away with Murder ne semble pas donner d’importance ou en tout cas, ne donne rien de bien original non plus à faire. Tout le monde ne peut pas se faire confiance et en jouant sur ce fait là, les personnages sont en roue libre et agissent à l’instinct, sans que le scénario prenne réellement en compte quoi que ce soit. Pour autant, l’épisode reste efficace malgré ses incohérences et ses moments de plane où l’on se demande s’il y a un pilote dans l’avion. Les twists sont toujours amenés avec un sens dramatique propre à How to Get Away with Murder que l’on connait déjà depuis les débuts. Mais que nous réserve le dernier épisode de la saison ? L’avenir nous le dira.

Note : 4/10. En bref, le train déraille encore…

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article