Critiques Séries : Charmed (2018). Saison 1. Episode 13.

Critiques Séries : Charmed (2018). Saison 1. Episode 13.

Charmed (2018) // Saison 1. Episode 13. Manic Pixie Nightmare.


Renouvelée pour une saison 2, Charmed n’a pas de soucis à se faire. Mais je ne me fais aucun souci pour Charmed non plus dans sa façon d’évoluer alors que les personnages ont de bonnes intrigues et que les cas de la semaine savent être un poil plus intéressants que l’on ne pourrait l’imaginer au départ. On arrive en tout cas ici à un épisode charnière de la saison puisque c’est celui qui décide plus ou moins de la suite de la saison. La série aborde encore une fois des thématiques qui lui sont chères avec beaucoup d’ambivalence, sans jamais tomber dans tous les pièges que l’on peut connaître à ce genre de séries. Avec des mystères résolus et des intrigues qui avancent, la saison continue de proposer du contenu original qui sort des carcans de la série originale mais qui sont finalement développées de façon peut-être plus intelligente. Contrairement au Charmed original, cette série est beaucoup plus centrée sur ses personnages et les relations que ceux-ci peuvent entretenir les uns avec les autres, avec leurs relations amoureuses, au delà de la magie en elle même qui peut rapidement devenir très secondaire. Bien entendu, l’univers magique de Charmed est toujours présent, mais contrairement à la série originale, c’est ici un élément qui n’est pas ce qu’il y a de plus important. En tout cas, pas pour moi en tant que téléspectateur.

Cela permet aussi d’apporter un vrai vent de fraicheur qui ne donne pas l’impression que la série copie-colle ce qui a déjà été fait. Car même dans le registre de la magie, dont cet épisode est imprégné plus que jamais, elle trouve une façon originale de nous conduire vers des développements qui lancent clairement la seconde partie de la saison sur les chapeaux de roue. Je m’attendais à être déçu, je ne sais pas trop pourquoi, mais plus le temps passe au fil de l’épisode, et plus celui-ci apporte tout ce que je peux attendre de Charmed depuis le départ. La « mains pixie dream girl » est dans les parages afin d’apprendre à nos protagonistes comment aimer et vivre pleinement dans sa vie. Tout cela se fait plus ou moins au détriment du personnage féminin, qui n’a finalement aucun intérêt une fois placée dans ce rôle là. Mais cela permet aussi de créer un parallèle avec le reste et de joindre une fois de plus la magie avec les histoires que la série développe et qui sont plus personnelles autour de chacun de ces petits personnages. Finalement, plus le temps passe et plus je suis étonné de la maturité de cette série alors que The CW aurait clairement pu rater tout depuis le départ mais en croisant quelque chose de très moderne avec des intrigues parfois un peu kitch, l’ensemble fonctionne.

Note : 6/10. En bref, une évolution toujours agréable de Charmed fait plaisir.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article