Critiques Séries : Empire. Saison 5. Episode 11.

Critiques Séries : Empire. Saison 5. Episode 11.

Empire // Saison 5. Episode 11. In Living Virtue.


S’il y a bien quelque chose que Lucious n’est pas capable de faire, c’est changer. Sa mère a raison et bien évidemment, les envies de Cookie ne seront pas respectées. Mais le combat ne fait que se tramer, petit à petit. Cet épisode installe donc la grande intrigue de la seconde partie de la saison. Les Lyon ont beau être de nouveau sur le trône d’Empire, cela ne veut pas dire que la société est en bonne santé. Au contraire, elle a de très gros problèmes financiers. Le changement de Cookie cette année n’est peut-être pas celui que j’attendais. Le fait qu’elle se rende compte que son argent a été fait sur le dos des gens de façon malhonnête est un peu étrange. Bien que je comprenne le point de vue du personnage, je trouve que la série a énormément de mal à justifier ce soudain revirement de situation. Elle veut donc devenir meilleure et elle veut que sa famille la suive dans ces changements. Sauf que Empire a aussi besoin d’argent, de beaucoup d’argent et Lucious reste Lucious. Si ce dernier tente de faire croire qu’il est avec Cookie, il ne l’est pas vraiment. La relation risque donc d’évoluer mais cet épisode est surtout basé sur la mise en place des intrigues, sans réellement faire évoluer grand chose.

Le fait que tout l’épisode stagne autant me dérange un peu car c’est presque le reste que l’on a envie de retenir. La chanson de Jamal pour son ex petit ami au début de l’épisode est magnifique. C’est d’ailleurs peut-être bien la seule chose que j’ai envie de retenir dans cet épisode alors qu’il partait pourtant d’une bonne intention. Mais étant donné que la plupart des choses faites dans cet épisode sont là pour mettre en place la suite, il n’y a pas d’évolution ou de perspectives qui donnent envie de se replonger plus loin dans l’aventure. Les Lyon ont toujours fait des choses douteuses pour arriver où ils en sont aujourd’hui (et certaines choses les ont conduit en prison, comme Cookie avant le début de la série). Quant à Andre avec son katana, je dois avouer que la scène est sacrement ridicule mais c’est aussi ce qui m’amuse dans cette série. Car la série est encore capable de délivrer des trucs qui en fond des caisses et c’est rassurant. Empire démontre donc encore une fois qu’elle s’attache à son inspiration de soap de départ. Globalement, Empire a des idées mais elle a du mal à m’engager dans la seconde partie de la saison alors que tout ce qui nous est introduit dans cet épisode est plutôt bon dans son ensemble.

Note : 4.5/10. En bref, ça traine ça traine et la charrue n’avance pas vraiment.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article