Critiques Séries : Jann. Saison 1. Pilot (Canada)

Critiques Séries : Jann. Saison 1. Pilot (Canada)

JANN // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Ces canadiens ont des gens qui ont des idées et la nouvelle comédie de CTV a beau ressembler à d’autres comédies du genre, elle n’en reste pas moins amusante. Créée par Jann Arden (Le mariage de mon meilleur ami), Leah Gauthier (Motive) et Jennica Harper (Somewhere Between), cette petite comédie sans grandes prétentions nous plonge dans le quotidien imaginé de Jann Arden alors qu’elle cherche à retrouver la gloire du passé. C’est assez amusant et la série ne perd pas vraiment de temps à installer son environnement et ses personnages. Tout cela permet donc de passer plus de temps sur l’humour et les personnages. On se retrouve donc ici avec une satire de l’industrie dans laquelle Jann Arden vit, avec ses hauts et ses bas (et surtout ses bas). Certaines scènes sont assez drôles (Siri, l’arrestation - et la vidéo qui en découle -, etc.) et l’ensemble donne envie de revenir car l’on passe un agréable moment. JANN n’est pas sans rappeler légèrement The Comeback (HBO), notamment sur sa façon de montrer que l’industrie peut être particulièrement vilaine avec une femme plus âgée alors que tout le monde cherche de la fraîcheur et de la jeunesse. La présence que Jann Arden a dans ce premier épisode donne tout de suite envie de s’attacher à son personnage. La série exagère forcément ce qu’elle peut ou a vécu mais c’est justement ce qui fait aussi l’intérêt de cette comédie.

Jann Arden incarne une version fictive d’elle-même en quête d'un comeback.

Le manager de Jann, Todd (incarné par Jason Blicker) n’est capable d’avoir que des apparitions dans des marchés du fin fond du Canada, le genre de show où elle est payée en… fromage. Le tout est sacrément amusant quand on y pense et la série exploite à merveille le filon jusqu’au bout sans en abuser pour autant non plus. La série n’oublie pas non plus la vie personnelle de Jann qui est elle aussi amusante. Elle est séparée de sa petite amie, Cynthia (incarnée par Sharon Taylor) et sa soeur, Max, découvre tout juste qu’elle est enceinte de son quatrième enfant. L’histoire est dans son ensemble assez amusante, délivrant pas mal de bons moments à la fois de franche rigolade mais aussi un brin plus tendres. Je ne m’attendais pas spécialement à apprécier autant JANN mais ce premier épisode me donne envie de voir ce que la suite de la saison peut réellement donner. Il y a pas mal d’idées qui naissent dans ce premier épisode autour de la satire de l’industrie qu’elle dépeint et le scénario fait ici de belles promesses sur la quantité de choses qu’il y a à raconter sur la vie personnelle de Jann.

Note : 6.5/10. En bref, une satire de l’industrie assez amusante qui n’est pas sans faire écho à The Comeback par moment.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article