Critiques Séries : Pretty Little Liars : The Perfectionists. Saison 1. Episode 2.

Critiques Séries : Pretty Little Liars : The Perfectionists. Saison 1. Episode 2.

Pretty Little Liars : The Perfectionists // Saison 1. Episode 2. Sex, Lies and Alibis.


Bon, c’est moi ou cela fait deux épisodes que Mona et Alison sont en train de manger cette « putain » de tarte que Mona a amené à Alison ? Car quand Alison donne une bonne claque à Mona au début de l’épisode, Mona rétorque « J’ai amené une tarte ». Franchement, les dialogues prêtent à rire et c’est comme la série mère; Ce spin off reprend cet humour à prendre au second degré que je trouve amusant et qui permet de rappeler aux fans de la série mère que The Perfectionists n’est pas une série qui a totalement changé l’univers de Pretty Little Liars. C’est juste ‘un peu’ plus adulte. On laissait nos personnages dans l’épisode précédent avec le meurtre de Nolan. Qui a bien pu tuer Nolan? Telle était la grande question de cet épisode mais il serait trop facile de trouver une solution. Alison est prête à tout pour prouver son innocence, même si cela veut dire mentir. On retourne alors dans les us et coutumes de Pretty Little Liars mais dans des versions un brin plus adultes. Sans parler de cette conspiration qui semble se tramer en parallèle dont la série ne révèle que très peu de choses. La mort de Nolan a par ailleurs touché Ava bien plus que l’on aurait pu l’imaginer alors qu’elle parlait de son envie de le tuer dans le premier épisode. Elle l’aimait donc bien malgré tout ce qu’elle a pu faire d’horrible sur elle.

Pour le moment, The Perfectionists place encore ses pions, même dans les relations entre ses personnages. Le secret de Dylan est qu’il a trompé Andrew alors que bon, les deux ont tellement de potentiel ensemble. Je me demande ce que la série veut faire par moment, mais Andrew mérite mieux que ce que Dylan a pu faire. Le problème du secret de Dylan c’est que cela pourrait créer un gros problème dans sa relation avec Andrew et pas seulement. Alison et Mona de leur côté permettent de se raccrocher aux éléments que l’on connait de l’univers de Pretty Little Liars. Si cela peut être amusant et que j’aime bien voir ces deux personnages ensemble, la série ne les inclut pas encore suffisamment dans le reste de l’histoire. Elles sont donc un peu trop en marge, même si l’intrigue de la saison tourne un peu autour de ces deux personnages. Par ailleurs, je pense que Nolan connaissait très bien la personne qui l’a tué donc je me demande qui cela pourrait bien être. Si c’était Alison, ce serait un peu trop facile à mon goût donc je me demande ce que la série peut encore nous réserver prochainement.

Note : 5/10. En bref, si par moment les ficelles sont de retour et que des intrigues ne semblent pas prêtes d’évoluer, l’ensemble a un certain charme.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article