Critiques Séries : The Blacklist. Saison 6. Episodes 8 et 9.

Critiques Séries : The Blacklist. Saison 6. Episodes 8 et 9.

The Blacklist // Saison 6. Episodes 8 et 9. Marko Jankowics / Minister D.


Parfois je ne sais pas trop sur quel pied danser avec The Blacklist mais finalement, cette saison délivre tout de même de bonnes surprises. Même si ces deux épisodes sont probablement les plus faibles de la saison, mais le procès de Red continue de se développer et sincèrement, je dois avouer que je ne m’attendais pas à autant de nouveaux personnages. Dans « Marko Jankowics », Liz et Jennifer sont à la recherche d’une femme qui pourrait bien connaitre un secret sur le passé de Red. Toute cette histoire sur le vrai et le faux Red (le vrai étant le père de Liz, le faux étant un imposteur). Si le duo fonctionne toujours aussi bien, je trouve que la série n’exploite pas forcément très bien l’ensemble et s’égare un peu. En tout cas, d’une certaine façon oui. Liz n’est pas mon personnage préféré et les décisions qu’elle prend sont de moins en moins rationnelle. Sa volonté de mettre des réponses sur ses questions et donc sur la véritable identité de Red n’est pas ce à quoi je m’attendais nécessairement. Le procès de Red de son côté permet aussi de redonner à Dembe une place dans la série, alors que ce dernier était un peu mis à l’écart. Mais Dembe est justement un personnage important dans cette seconde partie de la saison comme le suggère ces deux épisodes. Alors que ce dernier est à al recherche de la vérité, et la trouve, décide alors de la garder secrète.

Si dans un sens ce n’est pas plus mal, c’est décevant et ce n’est pas surprenant qu’il ne dise rien à Red. Car si Red sait ce que Liz a fait, alors Red risque de partir en sucettes. Cela aurait sûrement aussi brisé Red autant que cela a fait du mal à Dembe. La déception de Demie quand ce dernier confronte Liz est palpable, mais il était tellement sûr que Liz n’aurait jamais passé de coup de fil, même si Red pensait que cela pouvait être le cas. Dembe aime tellement Red qu’il a décidé que la meilleure chose à faire serait de garder tout cela secret (pour le moment). Dembe gardera forcément un oeil sur Liz, mais sincèrement le retournement de situation permet aussi de donner un coup de fouet à cette intrigue qui traine depuis un bout de temps maintenant. Tout au long de ces deux épisodes, les cas de la semaine sont peu importants. C’est d’ailleurs un truc qui trotte depuis le début de la saison mais qui fait son petit effet mine de rien maintenant. James Spader de son côté dans le rôle d’un faux Red est forcément quelque chose qui me fascine. Tous ceux qui partagent l’écran avec lui sont élevés de façon intéressante par son talent. Je regretterai vraiment si la série venait à s’arrêter à l’issue de cette saison (même si cela semble inévitable). Quoi qu’il en soit, cette saison est pleine de surprises même si ces deux épisodes tournent parfois un peu autour du pot.

Note : 5.5/10. En bref, la saison avance et les personnages peuvent aller dans de nouvelles directions.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

tg8vyi0owb 12/12/2019 11:17

Editor-in-Chief of Elsevier Connect; without her assistance, this series would have been impossible to complete.