Critiques Séries : Game of Thrones. Saison 8. Episode 1.

Critiques Séries : Game of Thrones. Saison 8. Episode 1.

Game of Thrones // Saison 8. Episode 1. Winterfell.


Évènement planétaire, Game of Thrones s’achèvera à l’issue de cette saison 8. 55 millions de téléchargement pirates déjà comptabilisés, cette série continue d’être un vrai phénomène de la pop culture dans le monde et je dois avouer que j’apprécie le résultat. Ce premier épisode décide de nous ramener là où tout a commencé : à Winterfell. C’est une idée astucieuse qui permet aussi de se raccrocher à nouveau aux personnages alors que l’hiver est rude. Avec un épisode d’une heure, la série étire par moment certains passages de trop, ce qui casse un peu l’ambiance de l’objet télévisuel mais malgré tout cela, cela fait plaisir de retrouver tous ces personnages. Mais la série ne fait pas que de revenir à Winterfell pour retourner aux débuts de la série. Le petit garçon qui cherche à voir Jon Snow et Daenerys au début de l’épisode est une occasion de faire un vrai retour en arrière. En effet, si vous vous souvenez des débuts de la série, dans le premier épisode Arya fait la même chose afin de voir un bout de Rob. Et je dirais que c’est l’un des moments les plus mémorables que j’ai vu dans cet épisode (peut-être avec le moment où Jon monte sur un dragon, mais dans ce sens là il n’y a rien de vraiment exceptionnel non plus).

« Wintefell » fait cependant pas mal de choses en si peu de temps mais contrairement aux épisodes précédents, rien ne semble réellement se faire de façon trop rapide. Les personnages ont leurs moments et l’intrigue s’installe afin de monter en épingle la dernière grande guerre de ces royaumes. Le fait qu’il y ait pas mal de personnages dans cet épisode qui se retrouve ensemble aide aussi à créer une vraie cohésion de groupe qui évite d’avoir tout un tas de petites intrigues à suivre dans différentes parties des royaumes. Maintenant que Daenerys est arrivée à Winterfell avec Jon Snow, que Sansa annonce « Winterfell is yours », alors tout peut enfin commencé (même si tout le monde n’est pas forcément d’accord avec le fait que Jon revienne prendre le pouvoir qui lui a été donné en tant que Roi du Nord). J’aime bien Arya dans cet épisode, montrant fièrement qu’elle a gardé l’épée familiale avec elle et qu’elle s’en ait (un peu) servie. Disons que c’est plutôt mignon dans son ensemble et que cela participe encore une fois au développement des intrigues de la série. Le but ici est clairement de rassembler des personnages qui ne s’étaient pas vus depuis un bout de temps.

C’est comme un petit festin avant la guerre qui se prépare. C’est mignon, peut-être pas non plus l’épisode le plus exceptionnel que Game of Thrones nous ait offert mais quelque chose de suffisamment sympathique pour en garder malgré tout un bon souvenir. Finalement, Game of Thrones tâtonne un peu le terrain avant d’entrer dans le vif du sujet, certains personnages sont presque encore trop mal utilisés (Varys a tout de même quelques lignes et elles sont presque les meilleures de l’épisode, mais il est peu présent). Et puis que dire quand Jon dit à Daenerys « You’ve completely ruined horses for me » après sa petite balade à dos de dragon.

Note : 7/10. En bref, le calme avant la tempête autour de retrouvailles plutôt sympathiques.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article