Critique Ciné : Shaft (2019, Netflix)

Critique Ciné : Shaft (2019, Netflix)

Shaft // De Tim Story. Avec Samuel L. Jackson, Jessie T. Usher et Richard Roundtree.


Récupéré par Netflix pour la distribution internationale du film, Shaft était une bonne idée sur le papier. En effet, on sent a volonté de faire revivre les films des années 90. Suite du film Shaft sorti en 2000 (avec Samuel L. Jackson) et donc aussi de celui de 1971 qui était le premier Shaft (incarné par Richard Roundtree, également de retour), cette nouvelle mouture manque toutefois de tout un tas de choses et notamment de légèreté et d’une ambiance divertissante. Tim Story (Mise à l’épreuve, Think Like a Man) a le mérite d’essayer de nous offrir un divertissement digne de ceux que j’ai pu voir dans les années 90, mais rien ne fait réellement mouche. La comédie manque cruellement de surprises alors que les situations s’enchaînent sans grandes surprises. Si par moment Shaft sait devenir distrayant, la mise en place de l’action dans la première partie du film donne rapidement envie de zapper. L’action manque quant à elle de crédibilité et devient prévisible, ce qui empêche finalement d’être diverti comme il se doit. Pourtant, la présence de Samuel L. Jackson corrige parfois les défauts du film, ou en tout cas permet de cacher la forêt derrière un arbre.

Le légendaire détective privé John Shaft II fait équipe avec son fils, l'expert en cybersécurité JJ Shaft Jr., pour tenter d'en savoir plus sur un décès suspect en parcourant les rues de Harlem.

Mais Shaft enchaîne aussi les poncifs de la relation père/fils, quitte à répéter des schémas déjà vu des dizaines de fois (et en mieux) ailleurs au cinéma. Bien que l’humour répétitif du genre puisse parfois décrocher quelques sourires au spectateur, il manque toujours un ingrédient en plus. Côté casting, au delà de Samuel L. Jackson (qui cabotine tout de même par moment), rien de bien transcendant. Si vous avez adoré les deux premiers Shaft, alors je pense que vous pourrez être au moins heureux de retrouver John Shaft II dans ce film. Au delà de ça, rien de bien transcendant, d’autant plus que l’intrigue de ce nouveau volet n’a rien d’originale elle non plus. J’ai l’impression de voir un film qui copie colle tout ce que l’on a déjà pu voir ailleurs au cinéma précédemment et lancer une troisième génération de Shaft n’était pas ce que le monde du cinéma attendait. Hollywood continue de s’accrocher à de vieilles franchises pas franchement brillantes et c’est bien là le problème.

Note : 2/10. En bref, une énième suite de franchise qui n’était pas nécessaire.

Date de sortie : 28 juin 2019 - Directement sur Netflix

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article