Critiques Séries : Big Little Lies. Saison 2. Episode 7.

Critiques Séries : Big Little Lies. Saison 2. Episode 7.

Big Little Lies // Saison 2. Episode 7. I Want to Know.
SEASON FINALE


Suite à la fin de la saison 2, HBO a annoncé qu’il n’y avait pas de projet de suite à Big Little Lies. Une bonne nouvelle compte tenu du fait que cette saison 2 ne servait déjà pas à grand chose. Pour autant, malgré l’inutilité de la plupart des intrigues et une fin parfois en eau de boudin, j’ai apprécié l’ensemble pour ce casting magique que les producteurs ont réussi à rassembler. Ce dernier épisode est décevant, malgré de jolis moments dans la cour de justice (notamment grâce à Nicole Kidman et Meryl Streep). Celeste vs Mary Louise est vraiment ce que cet épisode fait de mieux, où les deux actrices sont capables de trouver un moyen de créer une vraie synergie entre elles. La vidéo était un joli twist là aussi, une preuve assez terrifiante que les enfants étaient bien trop conscient de ce qui se passe chez eux (et encore une fois un rappelle de ce que l’épisode 5 de la saison a pu faire en mettant les enfants presque à la place des narrateurs de la série).

Cet épisode cherche donc à conclure des intrigues parfois inutiles de la saison mais qui n’ont fait que mettre en avant le talent de ces actrices. Je dirais qu’au fond on ne peut regretter qu’il y ait eu une suite, ne serait-ce que pour la présence de Meryl Streep. Cette dernière est parfaite et continue de briller ici, comme pour la scène où elle a l’émotion qui monte en elle face à ce que sa fille avait en tête pour sauver sa peau.

L’épisode permet aussi de redonner une place à Renata (et c’est probablement l’une des meilleures intrigues de la saison). Cette dernière se lance dans une opération Renata comme elle sait si bien le faire et encore une fois, cet épisode se repose sur le talent de ses actrices plus que sur le scénario en lui-même. Il manque tout un tas d’ingrédients dans la série qui auraient sûrement pu permettre à celle-ci de sortir des sentiers battus et peut-être raconter autre chose. Les saison 2 ne sont pas les plus faciles à faire et celle-ci a juste le défaut de n’avoir que très peu de matière pour se construire et donc se conclure aussi. Au final, si ce dernier épisode de la saison n’est pas brillant, il n’en reste pas moins sympathique pour ses petits moments ici et là qui tentent de nous faire oublier à quel point les producteurs sont parfois trop orgueilleux pour se dire que mettre fin à l’histoire comme elle aurait dû se terminer était la meilleure chose qui pouvait arriver.

Note : 5/10. En bref, une fin en dents de scie où les actrices sont plus importantes que les intrigues.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article