Critiques Séries : The Loudest Voice. Mini-series. Episode 2.

Critiques Séries : The Loudest Voice. Mini-series. Episode 2.

The Loudest Voice // Mini-series. Episode 2. 2001.


Nous sommes en septembre 2001 et FOX News va vivre une autre partie de son histoire avec les attentats du 11 septembre. Tout cela va démarrer la campagne de la chaîne contre le terrorisme et surtout dans son chemin parfois sinueux et raciste, mené d’une main de fer par Ailes. The Loudest Voice montre donc ici comment FOX News est devenue une chaîne de propagande pour George W. Bush et comment elle a tenté de modifier l’opinion à sa façon. C’est une année charnière où la chaîne d’information est devenue un peu plus politique et décide d’exploiter les attentats du 11 septembre à des fins ignobles pendant des années. Cet épisode se concentre sur le point de vue de Ailes, ce qui est presque dommage pour le reste du casting encore une fois. Si Russell Crowe continue de briller sous les traits de cet homme impitoyable, prêt à tout pour asseoir ses opinions et les mettre dans la tête des gens. Au départ, cet épisode démarre comme un épisode classique où Ailes se rend le matin au boulot. Puis tout d’un coup, les infos commencent à tourner sur les avions qui ont atterris dans les tours du Word Trade Center.

Le plus intéressant dans cet épisode est de voir la frontière très étroite entre les reportages d’information et la propagande. Sa façon de spéculer que ces attaques sont le travail d’Al Qaida est un grand moment, ne serait-ce que sur le fait qu’il veut que cela soit mis à l’antenne même si l’information n’est pas vérifiée. Si l’on regarde le point de vue de Ailes dans cet épisode et la façon dont les chaînes d’information fonctionnent, je dirais qu’au fond The Loudest Voice a été une sorte de précurseur du genre. La façon que Ailes a aussi de dénigrer les concurrents est intéressant et n’est pas sans faire penser à ce que Donald Trump a fait ce weekend sur Twitter en dénigrant MSNBC (mais également FOX News). La façon dont Ailes manage sa chaîne est vraiment intéressant, ne serait-ce que les conséquences des attentats qui vont le conduire à faire un mélange entre tabloid et idéologies conservatrices. Il va notamment imposer un pins du drapeau américain à tous les membres de son équipe (à l’écran et dans la vie).

J’aime aussi sa perception de CNN qu’il critique par sa volonté de donner des informations internationales plutôt que de se concentrer réellement sur le sol américain et ce qui intéresse les américains.

Roger Ailes - « CNN are going to want to please and appease the rest of the world. And we don't give a f---. Let them do that. Let them do that because we stand with America »

La façon dont The Loudest Voice traite de l’histoire de FOX News et de son créateur me fascine toujours autant, et la mise en scène semble s’améliorer pour le moment.

Note : 7/10. En bref, The Loudest Voice continue de me fasciner.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article