Critiques Séries : Our Boys. Miniseries. Episode 2.

Critiques Séries : Our Boys. Miniseries. Episode 2.

Our Boys // Miniseries. Episode 2. Chapter 2 : I Love Toto.


Après un premier épisode introduisant les protagonistes mais aussi le meurtre des trois éditants israéliens, Our Boys se concentre sur le mettre de Mohammed Abu Khdeir et la façon dont ce meurtre a attisé des tensions entre les communautés juives et arabes dans Jérusalem, mais également comment l’enquête et le traitement médiatique de cette histoire ont eu des répercussions.

Ce second épisode m’a amené à faire des petites recherches sur le sujet car l’on apprend dans la série que les médias ont annoncé la mort de Mohammed comme un crime contre son orientation sexuelle. Les médias israéliens ont fait alors du pinkwashing de ce meurtre pour accuser les palestiniens et sa famille de l’avoir assassiné par honneur. C’est terrible, d’autant plus que cette rumeur n’a fait qu’attiser de nombreuses flammes qui étaient déjà dans un bûché bien ardent.

Dès le début, l’épisode s’intéresse à l’enlèvement de Mohammed et les recherches menées par sa famille et ses amis, avec l’aide parfois mal placée de la police qui cherche aussi ses intérêts. La façon dont le conflit israélo-palestinien est dépeint dans cet épisode est d’autant plus intéressant que le premier épisode car l’on sent au fond que les deux communautés ont beau tenté de vivre ensemble, elles ont toujours autant de mal. Que cela soit du point de vue de la police (accusée de ne s’intéresser qu’aux crimes commis sur des juifs et de défendre les intérêts de ces derniers dès le début de l’épisode). Our Boys a une capacité assez étonnante à nous plonger au coeur de ce fait divers qui a ému le Moyen Orient et débuté la guerre de Gaza en 2014.

Le réalisme profite donc à Our Boys et nous permet de ne jamais nous ennuyer une seconde. On est happés par les horreurs que l’épisode dépeint, notamment lors de la découverte du corps mais aussi de voir ce père, sans informations sur son fils, qui atteint au poste de police. La tension est à son comble et la série parvient aussi à documenter tout ce qu’elle met en scène. On sent qu’il y a eu un vrai travail de fond qui a été fait pour donner le point de vue de tout le monde. Our Boys n’est pas une série orientée, elle montre simplement ce qui s’est passé en donnant la chance à tous les protagonistes de donner leur avis. Comme Chernobyl précédemment sur HBO qui n’est pas vraiment là pour défendre les intérêts des russes, mais simplement pour donner les informations sur ce qui s’est passé. J’ai hâte de voir la suite même si après cet épisode Our Boys continue de me terrifier et ne montre pas vraiment une vision joyeuse du monde.

Note : 7.5/10. En bref, une plongée au coeur de l’affaire Mohammed Abu Khdeir prenante et émouvante.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article