Critique Ciné : Gemini Man (2019)

Critique Ciné : Gemini Man (2019)

Gemini Man // De Ang Lee. Avec Will Smith, Will Smith et Mary Elizabeth Winstead.


Will Smith et Will Smith sont dans un bateau. Avec Gemini Man, Ang Lee mélange pas mal d’éléments qu’il a déjà exploité au cinéma auparavant (Tigre & Dragons pour les combats chorégraphiés, Hulk pour le côté action à coup de dollars, etc.). Cependant, Gemini Man n’est pas non plus un film brillant. C’est donc un bon divertissement du dimanche soir mais qui ne restera probablement pas dans la filmographie du réalisateur comme un classique. Certes, Will Smith qui incarne ici deux personnalités différente, s’en sort bien et les effets spéciaux pour le rajeunir le sont tout autant, mais les histoires de clonage on les a déjà vu au cinéma et dans sa courses effrénée, Gemini Man ne renouvelle malheureusement pas le genre. Mais le film a tout de même le mérite de parler de bioéthique dans un monde cruel où à l’heure de la PMA, cette partie est vivement critiquée. Certes, Gemini Man parle de modification de l’ADN pour créer des super-soldats qui seraient incapables de ressentir des émotions, mais Gemini Man résonne tout de même dans une certaine forme d’actualité.

Henry Brogan, un tueur professionnel, est soudainement pris pour cible et poursuivi par un mystérieux et jeune agent qui peut prédire chacun de ses mouvements.

Le fond n’est pas forcément ce que j’ai eu le plus envie de retenir même si je le trouve intéressant. Disons que Gemini Man reste un film classique avec tout un tas de cascades, de scènes d’action , de courses contre la montre pour sauver sa vie, etc. Ce n’est pas déplaisant en somme et je n’ai pas vraiment vu passer les près de deux heures de film. Certains effets sont sympathiques et l’ensemble n’a pas à rougir des productions actuelles. La création de Junior a été faite en « motion capture » et je dois avouer que son intégration dans le film est assez bluffante. On peut alors mettre de côté parfois les effets de style d’un scénario qui semble parfois se poser en critique de la bioéthique actuelle, car l’action est là et le divertissement n’est pas totalement raté. Ecrit par Darren Lemke (Shazam), Billy Ray (Overlord, Hunger Games) et David Benioff (Game of Thrones), on ne pouvait pas attendre autre chose que ce résultat d’un tel mélange de scénaristes autour d’une histoire comme celle-ci. En somme, Gemini Man ne sera pas le film de l’année mais un divertissement honorable qui vaut à la fois pour les prouesses techniques et Will Smith qui malgré son âge (que son personnage n’assume pas dans le film) continue de pouvoir faire de tels aventures sans nous donner l’impression qu’il n’en a plus la force.

Note : 5.5/10. En bref, un divertissement agréable qui vaut pour la création de Junior en motion capture mais également Will Smith à la tête de deux héros du film où il est parfait.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article