Critiques Séries : 9-1-1. Saison 3. Episode 6.

Critiques Séries : 9-1-1. Saison 3. Episode 6.

9-1-1 // Saison 3. Episode 6. Monsters.


Halloween c’est la thématique parfaite pour une série de Ryan Murphy et Brad Falchuk. En effet, entre le musée des horreurs qu’a souvent été la clinique de McNamara et Troy dans Nip/Tuck ou encore American Horror Story, il y a de quoi trouver des idées pour faire d’Halloween la fête à la mode dans 9-1-1. Cependant, 9-1-1 démontre qu’elle préfère se concentrer sur les personnages plutôt que sur des cas de la semaine exceptionnels. Il y a forcément de quoi nous amuser dans tous les sens, mais l’ensemble fonctionne grâce à une belle dynamique et c’est forcément ce qui m’a le plus plu. Pourtant, la plupart des choses que fait cet épisode n’étaient pas non plus à la hauteur des attentes que l’on peut avoir (surtout depuis le début de la saison).

J’ai l’impression parfois dans « Monsters » que la série n’arrive pas à sortir du carcan qui veut que l’être humain soit un monstre en soi. Si l’on se concentre uniquement sur les urgences dans cet épisode, alors je dois avouer que celui-ci mérite amplement mieux, sauf qu’il y a tout le reste et notamment Maddie qui devient un ‘stalker’ malgré elle. Les aventures de cette dernière ne sont pas vraiment palpitantes et sa transformation en une sorte de vigilante des urgences ne fonctionne pas comme prévu.

Pour ce qui est de Buck, l’évolution de ce dernier n’est pas la meilleure qu’il soit. Après « Rage » qui trouvait une façon de le réintégrer pour éviter un procès avec la ville. Je ne suis pas aussi optimiste dans cet épisode qu’avec le précédent car j’avais peur que les scénaristes ne sachent pas trop comment gérer le retour du personnage à la caserne. Si son retour est une bonne chose, il y a un gros problème : le fait qu’il est réintégrer comme s’il était simplement parti en vacances alors qu’il y a bien d’autres éléments à gérer dans cette histoire. Même quand il décide de poursuivre quelqu’un qui a une personne sur son pare-brise, il manque un truc. En guise d’urgence c’est efficace, mais en développement de personnage ça ne l’est pas du tout.

Je ne sais pas dans quelle direction va la suite de la saison mais je suis persuadé que 9-1-1 a encore de belles histoires en stock, surtout autour de Buck et des petits secrets qu’il a été prêt à raconter simplement pour avoir son boulot de nouveau. Les conséquences pourraient être désastreuses mais c’est aussi ce qui rend l’hypothétique suite intéressante.

Note : 4.5/10. En bref, Halloween n’a pas vraiment réussi à 9-1-1.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article