Critiques Séries : Empire. Saison 6. Episode 2.

Critiques Séries : Empire. Saison 6. Episode 2.

Empire // Saison 6. Episode 2. Got on My Knees to Pray.


Alors que la dernière saison continue de placer ses pions, Empire met une nouvelle fois en scène les problèmes psychologiques d’Andre. Et je dois avouer que cela a son efficacité. Je pense que cet épisode d’Empire est celui qui a eu le plus de flash-backs, bons dans le temps et hallucinations à l’écran que l’on ait vu depuis un sacré bout de temps. Mais le tout, condensé dans un seul et même épisode donne lieu à quelque chose de terriblement efficace.

Tout commence sur un flash-forward de Lucious, en train de mourir sur son tapis, après s’être fait tirer dessus plusieurs fois. Et dans un flash-forward du flash-forward, nous avons Billy Beretti qui se souvient de comment Lucious lui a volé l’un de ses artistes sous son nez. Beretti semble donc avoir un grief intéressant contre Lucious mais peu de chance que cela soit dans cette direction que Empire compte aller pour venir à bout du patriarche Lyon. Pour autant, ces sauts dans le temps nous permettent d’en savoir un peu plus sur ce qui nous attend, sans pour autant tout nous dire. C’est suffisant pour rendre curieux le téléspectateur, sans chercher à le duper pour autant.

Ensuite, nous avons Cookie. Cette dernière était la grande héroïne de l’épisode précédent avec des répliques ciselées et des moments qui font partie des meilleurs moments. L’histoire avec Damon qui a vendu Lucious au FBI c’est pas ce que j’ai vu de mieux cette semaine alors que Cookie était bien mieux en mère à la fin de l’épisode dans les bras de son fils Dre. Mais pour couronner le tout car nous sommes dans une sorte de nouveau Dynastie, c’est que Lucious sort avec la fille de Damon, ce que ce dernier ne sait pas encore. J’ai hâte de voir la suite pour voir la tête de Damon à ce moment là.

Si je n’arrive toujours pas a arrêter de rire quand je vois Lucious avec ses « nouveaux » cheveux, je dois avouer que son histoire est pour le moment ennuyeuse. Même si le fait qu’il sorte avec la fille de Damon donne un peu de piment à l’ensemble, l’essence même d’Empire se perd encore autour de ce dernier. Quant au reste des personnages, la musique continue de nous donner de quoi nous rassasier de ce point de vue là. C’est déjà pas mal.

Note : 6/10. En bref, un épisode pas trop mal qui poursuit la lancée du précédent.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article