Critiques Séries : How to Get Away with Murder. Saison 6. Episode 3.

Critiques Séries : How to Get Away with Murder. Saison 6. Episode 3.

How to Get Away with Murder // Saison 6. Episode 3. Do You Think I’m a Bad Man?.


How to Get Away with Murder a toujours du mal à trouver un moyen de concentrer ses intrigues et ses personnages. Tout part souvent dans tous les sens et c’est justement là sa plus grande faiblesse. Comme la coutume le veut dans la série, cet épisode m’a déçu car il a du mal à trouver un moyen de ne pas faire partir toute son histoire en sucette. Dans le cas de cet épisode, How to Get Away with Murder se concentre sur une affaire de la semaine mettant en scène une femme appelée Brandy dont le mari a été tué par un policier durant un vol. C’est alors la parfaire petite histoire pour développer le personnage de Michaela et touche en plus de ça les problèmes sociaux que la série développe si bien habituellement.

En surface, c’est le genre d’histoires sur la façon dont le système judiciaire américain punie les pauvres gens et les laisse dans la pauvreté la plus totale. Il y a bien entendu d’autres thématiques développées en parallèle comme le racisme systémique et la brutalité policière. Sauf que… How to Get Away with Murder décide aussi d’en rajouter une couche avec Michaela et ses problèmes, afin de créer un parallèle. Mais l’affaire de la semaine est finalement ce qu’il y a de plus réussi dans cet épisode, sauf que How to Get Away with Murder n’a pas suffisamment de temps pour développer le tout de la meilleure des façons et je trouve ça dommage.

Les personnages sont éparpillés une fois de plus dans tellement d’intrigues qu’il est réellement difficile de voir la série développer au mieux chacun d’entre eux. Comme Connor qui continue à travailler sur l’affaire d’immigration d’Hector avec l’aide de Tegan. Si au premier abord c’est une bonne chose que de poursuivre ce qui a été développé la semaine dernière, mais l’épisode est tellement centré sur Connor et ses propres expériences émotionnelles avec l’affaire que How to Get Away with Murder passe encore une fois complètement à côté de la plaque. Et il y a Frank qui cherche toujours Laurel. Et bien que cela aurait pu être un mystère intéressant, la série laisse le truc naviguer et devenir bien trop ennuyeux à suivre. Dommage. Comme l’affaire du FBI contre Annalise qui ne prend pas spécialement d’ampleur et laisse les scénaristes en roue libre.

Note : 4.5/10. En bref, si l’affaire de la semaine fonctionne, le reste part dans tous les sens.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article