Critiques Séries : Mr. Robot. Saison 4. Episode 1.

Critiques Séries : Mr. Robot. Saison 4. Episode 1.

Mr Robot // Saison 4. Episode 1. Unauthorized.


Deux ans après la fin de la saison 3, Mr Robot est de retour pour une ultime salve d’épisodes. Sam Esmail, le créateur de la série avait prévenu : il faut absolument regarder cet épisode rapidement pour ne pas être spoiler. Cela a fonctionné sur moi qui me suis rué dessus à sa sortie et je dois avouer que la série n’a pas déçu. Cet épisode est mené tambour battant, sans temps morts, avec des surprises à tous les coins de rue.

La série a une richesse narrative qu’elle n’a pas perdu, et elle est toujours fascinante. Elle me donne envie d’aller encore et encore vers la suite et c’est tout ce que j’aime ici. Après l’attaque du 5/9 qui a détruit le système financier mondial, Elliot maintenant cherche à se retourner contre ceux qui lui ont causé à lui, ses amis et sa famille tant de souffrance. Cet épisode est un grand retour au thriller d’espionnage que Mr Robot a été de temps à autre ces dernières années, et surtout que la série était dans sa première saison. La séquence d’ouverture dans laquelle Elliott pirate et fait chanter l’avocat responsable pour avoir caché l’argent de la Dark Army (dans la banque offshore Cyprus National Bank). C’est une séquence assez folle et terriblement efficace qui m’a scotché au fond de mon siège sans que je ne m’en rende compte. Et puis tout d’un coup, la série démarre vraiment l’histoire de la saison, mais tout est tellement fluide que l’on ne voit pas passer l’heure entière qui compose cet épisode.

L’épisode confirme aussi ce qui s’est passé à la fin de la saison 3 où Elliot et Mr Robot travaillaient de nouveau main dans la main. L’autre personnalité d’Elliot est donc maintenant avec lui, ce qui permet de retrouver la dynamique des débuts de la série. Dans le reste, on nous donne des nouvelles de tout le monde. Angela serait encore en vie (même si je doute), Darlene est complètement droguée (et elle n’y va pas doucement) et vit dans l’appartement d’Angela. Darlene est un personnage qui m’a toujours fasciné dans Mr Robot et je dois avouer que la destruction de celle ci par la drogue vient rappeler la détresse dans laquelle le monde actuel est aussi. C’est une sorte de dépression sociale qui est vécu à l’extrême mais rend le tout fascinant. Et puis il y a Dom. La façon dont cette dernière est menacée dans la seconde partie de l’épisode après un diner chez sa mère est un grand moment là aussi et prépare le terrain à de nouvelles intrigues pour conclure la série.

Avec cet épisode, je dirais que Mr Robot renoue avec ses débuts et donc ses plus grandes qualités. Tout en restant un thriller ultra complexe, elle rend ce qui se passe à l’écran beaucoup plus fluide et je trouve ça assez fascinant.

Note : 9/10. En bref, brillant départ qui vient rappeler les débuts de la série.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article