Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 10. Episode 2.

Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 10. Episode 2.

The Walking Dead // Saison 10. Episode 2. We Are the End of the World.


Il y a quelque chose de terriblement excitant quand The Walking Dead décide de nous raconter l’histoire des Whisperers. Encore plus quand il s’agit de parler d’Alpha, leur leader. Peut-être que c’est en grande partie car c’est tout nouveau dans l’univers de la série, mais après dix saisons, c’est toujours une bonne chose d’avoir des personnages frais à l’écran. Samantha Morton incarne à la perfection cette vilaine. Contrairement au Gouverneur, qui est probablement le dernier grand psychopathe meurtrier que l’on ait connu avant elle, Alpha ne cherche pas à bâtir un monde meilleur. C’est un personnage imprévisible, le plus imprévisible que l’on ait vu jusqu’à présent dans toute l’histoire de The Walking Dead et cela fait du bien.

On n’a pas besoin de connaitre les origines de la quête d’Alpha (et l’on a déjà eu cela plus ou moins avec Alpha et Lydia précédemment) mais c’est sur Alpha que la série se concentre dans le présent de la série, pas sur le passé. L’épisode décide donc d’alterner entre le présent de la série et ce qui s’est passé sept ans auparavant et la série décide de passer autant de temps dans les deux parties. Cependant, ce n’est pas des flashbacks ennuyeux que The Walking Dead nous offre, juste des éléments qui permettent là aussi de faire évoluer l’histoire. Cet épisode nous plonge alors la tête la première dans cette étrange communauté, et nous offre parmi les séquences les plus efficace que l’on ait vu dans la série depuis un bout de temps.

Cet épisode est aussi une chance d’avoir un personnage féminin fort qui n’a pas froid aux yeux et qui est capable de tout. C’est une vraie force dans The Walking Dead. Les flashbacks sont de leur côté une occasion de nous rappeler que Alpha était une très mauvaise mère, mais une parfaite leader de personnes complètement folles. Avec cet épisode s’achevant de la même façon que la semaine dernière : un face à face à venir entre Carol et Alpha sur le territoire des Whiseprers, je me demande ce que la série compte faire. The Walking Dead sait nous surprendre et c’est clairement l’une de ses plus grandes forces. Quoi qu’il en soit, l’excitant qui sort de cet épisode et de la série en général depuis l’an dernier me plaît. J’ai l’impression de retrouver la série que j’ai appris à aimer au fil des années.

Note : 7.5/10. En bref, les Whisperers et Alpha, cette communauté étrange et fascinante.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article