Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 10. Episode 3.

Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 10. Episode 3.

The Walking Dead // Saison 10. Episode 3. Ghosts.


The Walking Dead est une série pour laquelle j’ai énormément d’affection et quand elle ne fait pas bien les choses, il faut aussi le dire. Malheureusement. Si cette saison 10 démarrait très bien, « Ghosts » laissait venir le temps de la confrontation venir entre Alpha et Carol, comme promise à l’issue du premier épisode. Mais l’épisode cherche à faire quelque chose de totalement différent : confronter Carol à la drogue et ses effets négatifs. Si l’idée de cet épisode est donc de parler des problèmes d’addictions (et de son côté néfaste), je dirais que cet épisode ne fait pas les choses de la meilleure des façons. C’est bordélique et surtout le ton est assez inapproprié. Ce n’était peut-être pas le meilleur épisode pour introduire cela, ni pour en faire une morale. Pourquoi ? En grande partie car la plupart des choses que l’on voit dans cet épisode ne sont jamais touchantes, et donnent l’impression d’avoir été hachées grossièrement.

Alors que nos héros sont arrivés sur le territoire d’Alpha à l’issue du premier épisode de la saison, il était temps qu’ils fassent face à leurs actions. Les vagues de zombies qui s’attaquent pendant plus d deux jours à leurs murs ne sont pas envoyés par les Whisperers. Et si Alpha voulait les punir, elle les enverrait tous d’un coup pour les supprimer de la surface de la terre. Non, leur punition n’est pas une horde de zombies. C’est donc quelque chose de plus complexe que la série propose avec des conséquences potentiellement désastreuses. Cependant, quand Michonne, Daryl, Carol et quelques autres têtes de la série débarquent au rendez vous avec Alpha où elle explique les nouvelles directives, la série ne fait rien de spécial. The Walking Dead a du potentiel entre les mains et de l’or avec le personnage incarné par Samantha Morton. Mais non, ils préfèrent se concentrer sur l’addiction de Carol et son manque de sommeil. Les hallucinations de Carol ont en tout cas de quoi apporter un peu de piment dans les aventures de nos personnages mais The Walking Dead a du mal à gérer l’ensemble.

Melissa McBride fait de son mieux avec ce qu’elle a entre les mains et ce que le scénario lui donne, sauf que cela ne la sert pas vraiment. Et il nous reste alors la sous intrigue de Aaron et Negan. Et vous savez quoi ? C’est presque la meilleure partie de l’épisode. Jeffrey Dean Morgan, après avoir été tapissé dans le fond de la série est enfin de retour sur le devant de la scène. Je dirais que cette saison est la première depuis celle de son rôle de méchant où elle reprend enfin du poil de la bête. Peut-être aussi car The Walking Dead a besoin de se renouveler et qu’elle a de bons personnages sous la main qu’elle a encore du mal à exploiter.

Note : 4.5/10. En bref, un épisode attendu et décevant de The Walking Dead.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article