Critiques Séries : This is Us. Saison 4. Episode 4.

Critiques Séries : This is Us. Saison 4. Episode 4.

This is Us // Saison 4. Episode 4. Flip A Coin.


Ce nouvel épisode décide enfin de parler du degré de célébrité de Kevin car je dois avouer que cela fait un bout de temps que je me demande à quel point il est célèbre. Bien que les problèmes de Kevin soient ceux d’une star de cinéma, il y a toujours des problèmes. Et il fait face à des problèmes que n’importe qui dans la vie peut avoir, même si l’on pourrait penser l’inverse de par son statut de « star ». Le problème de star que Kevin a cette semaine est l’information que The Manny est annulé. Il n’a pas été dans la série depuis des années mais c’était un chapitre important de la vie de Kevin et maintenant ce chapitre est clairement en train de se fermer. Tout cela permet aussi au personnage de revenir sur son passé. Bien que « Flip a Coin » contraste l’histoire de Kevin avec celle de Randall et Kate dans le présent - avec quelques moments de leurs années d’après lycée -, celle de Kevin se déroule huit ans auparavant, quand il tournait dans le premier épisode de The Manny.

Tout cela se déroule donc quelques années après que l’on ait vu les 3 frères/soeurs dans l’épisode « The 20’s » de la saison 2. Le tournage de l’épisode pilote de The Manny a été un grand chamboulement dans la vie de Kevin, pas seulement car c’est la série qui l’a rendu célèbre, mais aussi car c’est le moment il s’est demandé si c’était ce qu’il voulait réellement. Le face à face avec Kate dans cet épisode est touchant et permet aussi de rapprocher un peu Kevin du téléspectateur que je suis, qui a réussi à se détacher complètement de certains personnages l’an dernier.

L’histoire de Kevin est donc rafraichissante dans une série qui a encore besoin de faire oublier les problèmes de l’an dernier. Globalement, cet épisode fonctionne très bien sur d’autres éléments. Comme l’histoire se déroulant dans les années 90 où Rebecca utilise le weekend des Parents à Carnegie Mellon comme une chance de s’immiscer dans la nouvelle vie de Randall. Mine de rien cela fonctionne assez bien et c’est aussi ce que j’ai envie de voir dans cette série. C’est aussi une occasion de retrouver à nouveau Carol (incarnée par Phylicia Rashad). Elle n’est d’ailleurs pas seulement présente dans le flashback, elle est aussi présente dans le présent. L’intrigue de Malik est encore un peu en suspend, comme si la série cherchait surtout à mettre en place ses pions pour mieux les développer par la suite. Je ne suis pas contre, surtout que l’épisode a fait de belles choses cette semaine avec Kevin.

Note : 7/10. En bref, une jolie aventure qui donne à Kevin l’occasion de briller à nouveau.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article