Critiques Séries : This is Us. Saison 4. Episodes 1 et 2.

Critiques Séries : This is Us. Saison 4. Episodes 1 et 2.

This is Us // Saison 4. Episodes 1 et 2. Strangers / The Pool : Part Two.


Il y a quelque chose d’étonnant dans le premier épisode de la saison 4 de This is Us qui donne l’impression d’assister au premier épisode d’une toute nouvelle série. La raison pour laquelle le twist final de la fin du premier épisode de This is Us fonctionnait si bien c’est parce que personne n’attendait un tel twist dans une série comme celle-ci. Cependant, c’est un twist que la série ne pouvait sortir qu’une seule fois et bien que sur plusieurs points « Strangers » ressemble au premier épisode de la série, l’expérience est totalement différente. Bien que nous avons Jack qui rencontre les parents de Rebecca dans cet épisode, la plupart de cet épisode est une occasion de nous introduire de nouveaux personnages dans l’univers de This is Us.

Il y a Cassidy Sharp (incarnée par Jennifer Morrison), une Marine qui a du mal à revenir à la vie normale. Il y a Malik (incarné par Asante Blackk vu dans When They See Us sur Netflix) qui est ici un ado père qui élève sa fille avec l’aide de ses parents (incarnés par Omar Epps - ce qui fait avec Jennifer Morrison une sorte de petite réunion Dr House -) et Marsha Stephanie Blake. Et il y a un chanteur aveugle (incarnée par Blake Stadnik) qui sort avec une serveuse appelée Lucy. Voilà donc la galerie de nouveaux personnages que cet épisode de This is Us veut nous introduire, ce qui est déjà énorme compte tenu du fait que la série a déjà un casting suffisamment riche pour raconter encore des tas d’intrigues. Mais c’est une façon intelligente aussi d’injecter du sang neuf dont la série avait clairement besoin l’an dernier.

La question que l’on se pose durant tout l’épisode est de savoir où est-ce que ces personnages s’intègrent dans les timelines. Le jeu du chat et de la souris pour trouver le petit détail qui va nous permettre de tout comprendre peut alors commencer. Côté révélation, c’est assez simple. Malik est un camarade de classe de Deja dans sa nouvelle école à Philadelphie et ils se rencontrent à un barbecue. Cassidy de son côté va tomber sur Nicky. Si tout cela a du sens et que c’est une occasion de donner des points de vue différents, This is Us aurait peut-être pu faire d’autres choses encore. J’ai l’impression au fond que l’on est roulés sur la révélation finale. Reste cependant le dernier personnage et c’est sur lui que repose le vrai twist de l’épisode : il se trouve que le mystérieux chanteur aveugle c’est Jack Damon en plus vieux, donc le fils actuellement bébé de Kate et Toby. Bien que la timeline ne soit pas très claire pour le moment, cette révélation n’a pas l’efficacité du premier épisode de la série mais fait son petit effet et redonne à la série un vent frais dont elle avait besoin.

Je dirais donc que les ajouts de Cassidy et Malik sont plus logiques dans la série pour le moment car leurs intrigues entrent parfaitement dans l’univers de This is Us et les thèmes que la série adore aborder. Du coup, pour une introduction à cette nouvelle saison, This is Us fait quelque chose d’intéressant mais j’espère juste que ce n’est pas pour cacher la misère qu’a été la saison précédente. « The Pool : Part Two » de son c^toé est légèrement différent. Malgré la présence d’un cameo de M. Night Shyamalan, cet épisode est sans aucun mystère ni surprises. Au lieu de ça, cet épisode décide de se concentrer sur le genre de choses que This is Usa l’habitude de faire. C’est pas mauvais, c’est dans la continuité de ce que la série nous offre depuis plus de trois ans maintenant.

La série joue aussi sur d’autres éléments narratifs ici et l’un des nouveaux trucs qu’ils ont trouvé c’est de jouer sur la nostalgie que l’on aurait déjà pu développer des Pearson en trois ans. Cet épisode suit donc « The Pool », le fameux épisode de la saison 1 et reprend plus ou moins l’idée afin de créer une vraie nostalgie autour de la série (alors que celle-ci est loin d’être terminée, elle est renouvelée jusqu’à la saison 6). Mais cet épisode est une occasion rêvée de montrer combien ces personnages ont grandi au fil des saisons. Ce qui est bien avec cet épisode c’est qu’il ne cherche pas à ajouter des enjeux artificiels pour se dérouler. Il se suffit à lui même avec ce qu’il veut raconter et c’est probablement ce qu’il y a de plus beau ici. C’est aussi un épisode intéressant dans la façon dont les parents et les enfants qui ont des expériences de vie totalement différentes : Baby Jack est un enfant aveugle élevé par des parents qui voient, Deja est un enfant de la ville élevé par des parents de la banlieue, Tess est un enfant queer élevé par des parents hétérosexuels, et Randall est un enfant afro-américain élevé par des parents blancs. Tout cela joue forcément un rôle important.

Note : 6.5/10. En bref, retour réussi pour This is Us.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article