Critiques Séries : Tyler Perry's Sistas. Saison 1. Pilot.

Critiques Séries : Tyler Perry's Sistas. Saison 1. Pilot.

Tyler Perry’s Sistas // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Tyler Perry est l’un des producteur/scénariste/acteur/réalisateur les plus prolifiques de la télévision américaine. Après avoir créé pas mal de séries pour OWN, la chaîne d’Oprah Winfrey (dont l’excellente The Haves and the Have Nots), il revient chez BET. Il nous plonge avec Sistas dans le quotidien de quatre amies afro-américaines célibataires. Le genre de Sistas est un grand classique pour Tyler Perry et ressemble à d’autres de ses créations avec un angle légèrement différent.

Cependant, Sistas ne fonctionne pas comme j’aurais aimé que cela fonctionne. La série accumule pas mal de stéréotypes dans ses personnages et répète des intrigues que l’on a déjà vu par le passé. Je trouve dommage qu’il n’ait pas décidé de créer un univers différent autour de ces femmes qui n’ont pas de personnalité particulièrement détonnante. Si Sistas a de quoi séduire, j’ai pour ma part l’impression d’avoir déjà vu tout ce qu’il écrit dans ce premier épisode dans ses précédents projets, en édulcorant un peu le tout de tout le côté soap palpitant qu’il y a dans If Loving You is Wrong (OWN) par exemple.

Le quotidien de quatre amies afro-américaines célibataires. Entre leurs vies professionnelles respectives et les rendez-vous galants, elles tentent de résoudre la question : pourquoi ne parviennent-elles pas à se caser ?

Côté casting, Sistas a tout de même quelques têtes connues comme KJ Smith (The Fin, Family Time) et Ebony Obsidian (Wu Tang, Master of None). Elles permettent parfois à la série de sortir un peu des sentiers battus car elles ont un charme qui opère dans la série. Mais leurs personnages ne sont pas suffisamment mis en valeur par le scénario, laissant alors leurs intrigues naviguer sans pilote. Tyler Perry a beau avoir des idées, Sistas n’est pas la meilleure qu’il ait pu avoir dans sa carrière. On retrouve notamment certains éléments de For Better or Worse, sa comédie dramatique sur un couple. J’ai tendance à adorer les histoires romantiques surtout quand ce sont des femmes célibataires sauf que si avec Sistas il cherchait à faire son Sex and the City, c’est complètement raté. Il n’y a jamais rien de subversif dans ce premier épisode et les personnages n’apportent jamais rien de nouveau tout au long de ce premier épisode.

Je ne pense pas revenir (même si c’est ce que j’ai souvent dit avec les séries de Tyler Perry), probablement car je n’ai pas le temps de regarder dans un environnement légèrement différent des trucs que j’ai déjà vu chez lui des dizaines de fois auparavant. Si la série était plus originale, alors peut-être que Sistas aurait matière à s’améliorer, mais je ne vois pas comment le tout pourrait changer…

Note : 3/10. En bref, même en étant conciliant je ne peux décemment pas accepter une série aussi peu inspirée et bourrée de clichés en tout genre.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article