Critiques Séries : Power. Saison 6. Episode 10.

Critiques Séries : Power. Saison 6. Episode 10.

Power // Saison 6. Episode 10. No One Can Stop Me.
FALL FINALE


L’attente sera longue jusqu’à la seconde partie de la dernière saison de Power. Au cours de ces six années de Power, je dois avouer qu’il s’en ai passé des choses. Notamment autour de James et son envie au départ de quitter le business de la drogue pour être un homme honnête. A chaque fois cette année, Power a joué avec nous, notamment dans la confrontation que Ghost a avec Tommy. Encore une fois ils vont se confronter dans cet épisode, mais aussi devoir faire alliance afin de combattre un ennemi commun. L’épisode est alors là pour rappeler toute la puissance de Ghost et le fait qu’il est invisible. Même si tout un tas de personnages lui ont mis des battons dans les roues, l’on mis plus bas que terre, il se relève toujours.

Ghost s’en sort encore une fois, parvient à éliminer ses ennemis, et cherche à se convaincre qu’il fait les bons choix. Mais même si Ghost a ce qu’il voulait (une vie hors du crime), il en a payé le prix fort. Mais même de ce point de vue là, son ego refuse de reconnaitre tout ce qu’il a dû faire de mal pour en arriver là. Pour autant, le but de Power n’est pas de faire de Ghost un monstre, mais bel et bien quelqu’un qui est a la hauteur de ses ambitions. Face à Tariq (qu’il tente de convaincre de se rencontre à la police et avouer le crime de Ray Ray), Tasha (dans une très belle scène dans cet épisode), Saxe, Tommy (lors de l’échauffourée), Tate, Rodriguez, Paz ou encore Dre. Ghost reste Ghost et insuffle à la série cette notion une fois de plus de l’homme invincible.

Cependant, Power est aussi maligne et aime bien torturer son héros. Notamment quand cet épisode décide de faire revenir Raina et Angela dans le seul but de lui rappeler le prix qu’il a payé pour en arriver où il en est aujourd’hui. Même l’apparition de Kanan vient ajouter à cette saison des éléments supplémentaires sur le fait que c’est la dernière saison et qu’une petite réunion de tout le monde s’imposait. L’épisode est assez long (plus d’une heure), ce qui permet de délier toutes les intrigues développées et surtout de nous engager vers les derniers épisodes de la série. Dommage cependant que cet épisode n’ait pas choisi de s’étendre sur Ghost et Tasha, un duo qui a forgé la série depuis le départ. Ou même avec Tommy et Tasha. Cependant, la façon dont Ghost est un loup solitaire est parfait pour engager la fin de la série.

Note : 7/10. En bref, une fin réussie qui laisse avec l’envie de revenir rapidement.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article