Critiques Séries : Power. Saison 6. Episode 7.

Critiques Séries : Power. Saison 6. Episode 7.

Power // Saison 6. Episode 7. Like Father, Like Son.


Avec le conflit entre Tommy et Ghost, la série a développé pas mal de choses cette année. Mais cela ne veut pas pour autant dire qu’elle a mis de côté les autres personnages. Au contraire, ils jouent eux aussi un rôle important. Comme Tariq qui est devenu un véritable problème pour tout le monde, après son kidapping dans l’épisode précédent. Mais il faut bien avouer que Tariq n’en fait qu’à sa tête et que comme Ghost ne veut pas le reconnaitre, alors les choses sont plus compliquées. Mais cela reste justement particulièrement intéressant pour bien des raisons. A la fin de l’épisode, Tasha est là pour être la voix de la raison et exposer le problème. Cette dernière est un peu une personne de l’ombre cette année mais je trouve que les scénaristes savent justement bien l’utiliser, sans en faire des tonnes. C’est une occasion de préparer le terrain autour d’elle petit à petit, tout en mettant en avant d’autres problèmes et personnages en parallèle.

Bien entendu, la solution que cette mère propose ne va pas lui valoir un prix, mais il faut reconnaitre que cela a une vraie chance de fonctionner. Je me demande ce que cela va donner prochainement. Tariq est un personnage intéressant dans Power qui a pris de l’importance petit à petit et cette année est l’occasion de trouver là aussi une conclusion. Tariq de son côté est toujours là pour faire des erreurs dès que tout le monde a le dos tourné. Ce n’est pas le seul à commettre des erreurs car Tommy risque bien de tomber lui aussi sur certains pièges compte tenu du fait qu’il est entouré de bras cassés. On est loin du temps à Ghost gérait tout et faisait tourner le terrain à sa façon.

Mais Tate accumule aussi les erreurs. Comme si le but de cet épisode de Power était de préparer les erreurs de chacun des personnages pour faire tomber petit à petit le château de cartes. L’arrogance de Tate est un vrai problème mais il a une chance : son entourage. Ceux là peuvent l’aider à s’en sortir correctement. Après deux épisodes explosifs, cet épisode tente de relâcher un peu la pression et je trouve que c’est un brin étrange. Disons que je n’étais pas spécialement habitué à tout ça et que le résultat n’est pas forcément le plus brillant de tous non plus. Des intrigues sont alors laissées sur le bas côté pour un résultat des plus décevant. Comme avec Dre et Saxe qui n’ont rien de spécial à faire et répète des schémas déjà vu qui n’ont rien de très original.

Note : 5/10. En bref, après les épisodes explosifs précédents, Power reprend un chemin plus long et parfois étrange.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article