Critiques Séries : Stumptown. Saison 1. Episode 7.

Critiques Séries : Stumptown. Saison 1. Episode 7.

Stumptown // Saison 1. Episode 7. November Surprise.


Quelles limites êtes vous prêts à dépasser ? Dex l’apprend dans ce nouvel épisode alors qu’elle établit ses propres règles. Avec l’affaire de la semaine, il y a donc une occasion pour notre héroïne de prouver quelque chose. La morale de Stumptown est parfois un peu étrange, mais globalement la série tente de créer un personnage qui se remet aussi de son passé difficile.

Ce que l’on peut voir aussi dans cet épisode c’est que Dex a un coeur et c’est important pour nous attacher un peu plus à elle. Même si globalement l’épisode manque cruellement d’originalité, Stumptown parvient à développer quelque chose de sympathique une fois de plus grâce au talent de Colbie Smulders. Le fait qu’elle soit émotive derrière sa carapace n’est pas sans rappeler ce qui a déjà été fait par le passé avec Veronica Mars. Si les deux personnages sont différents, ils sont bruts à l’extérieur et tendre à l’intérieur.

Côté cas de la semaine, la politique n’est pas vraiment la tasse de thé de Dex. Et au fond, pas vraiment la tasse de thé de la série non plus. Il n’y a pas grand chose à offrir dans cette affaire de la semaine qui soit palpitant car ce sont une fois de plus les personnages qui font tout le boulot à la place des cas traités. Je ne sais pas combien de temps cela peut encore durer mais cela peut aussi devenir rapidement lassant. Dans les yeux de Dex, les politiciens sont tous des escrocs et des vilains ce qui apporte forcément un peu d’action mais les dialogues ne sont pas tous très inspirés ce qui est vraiment problématique à mes yeux.

Par ailleurs, j’ai un autre problème avec l’épisode, et le fait qu’il ne creuse pas suffisamment ce qu’il veut développer. L’intrigue secondaire est elle aussi rapidement traitée, sans que le scénario ne prenne vraiment en compte toutes les aventures que la série aurait pu faire. Je trouve dommage qu’ils n’exploitent pas suffisamment bien le fond de l’histoire et préfèrent se concentrer sur des portraits classiques, des affaires polies et une héroïne qui pour le coup relève clairement le niveau.

Note : 4/10. En bref, pas brillant, pas totalement raté mais manque cruellement de profondeur.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article